Cet article date de plus d'un an.

Décès de Kobe Bryant : le point sur l'enquête 24 heures après

L'enquête continue autour de l'accident d'hélicoptère ayant entraîné la mort de Kobe Bryant, sa fille Gianna et sept autres personnes. La piste du problème météorologique, avec une visibilité réduite dans le ciel de Los Angeles, est pour l'instant privilégiée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Vingt-quatre heures après le décès de Kobe Bryant, l'émotion est encore loin d'être retombée. L'accident d'hélicoptère dans les collines de Calabasas au nord-ouest de Los Angeles a emporté la légende de la NBA, sa fille Gianna ainsi que sept autres personnes. Pendant que les hommages ne cessent d'affluer, l'enquête suit son cours. 

Le brouillard, piste privilégiée

Le manque de visibilité dans le ciel californien, recouvert d'un épais brouillard peu avant 10h du matin heure locale, est pointé du doigt comme la cause la plus plus plausible de l'accident. La police de Los Angeles, interrogée par l'AFP, avait d'ailleurs pris la décision de laisser ses hélicoptères au sol ce jour-là. Le Sikorsky S-76B et ses neuf passagers avait quitté l'aéroport John Wayne à 9h06. Les données de vol obtenues par le site américain TMZ, indiquent des difficultés apparues alors que l'hélicoptère survolait le zoo de Los Angeles quarante minutes plus tard. Le pilote aurait alors été averti qu'il volait trop bas par les autorités aériennes. L'appareil aurait ensuite ensuite heurté une colline à 520 mètres de hauteur. A 9h47, les secours ont reçu le premier appel signalant le crash. 
 

Une équipe spéciale sur place

Le NTSB, le conseil national de la sécurité des transports, a dépêché une équipe de 18 personnes sur place. Spécialisés dans les accidents majeurs et assistés par le FBI et la sécurité nationale aérienne, ils devront déterminer les circonstances exactes du crash. Et peut-être écarter définitivement la thèse du problème mécanique. "La probabilité d'une grave défaillance des deux moteurs de cet engin est quasi nulle", a expliqué au Los Angeles Times Kurt Deetz, ancien pilote pour la compagnie Island Express ayant transporté Bryant auparavant sur le même appareil. Alex Villanueva, le shérif du comté de Los Angeles, a prévenu lors d'une conférence de presse que l'enquête "pourrait prendre du temps", demandant au passage aux fans de ne pas se rendre sur les lieux du drame. 

Les identités des autres passagers connues

L'identité des sept autres victimes a progressivement été dévoilée par la police de Los Angeles, après avoir informé les familles. Keri Altobelli, son mari John et leur fille Alyssa sont décédés. John, 56 ans, était entraîneur de baseball à l'Orange Coast College de Costa Mesa. Christina Mauser, 38 ans, était l'entraîneure adjointe de l'équipe de basket de Gianna Bryant à la Mamba Academy, où se rendait l'hélicoptère. Sarah et Payton Chester, une mère et sa fille, vivaient à Orange County. Ara Zobayan, un pilote d'hélicoptère et instructeur de vol, était aux commandes de l'hélicoptère lorsqu'il s'est écrasé sur une colline près de Los Angeles et a pris feu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.