Cet article date de plus de quatre ans.

Buzz-Déjeuner : D'Angelo Russell (Lakers) prend un énorme vent

Deuxième de la Draft 2015, D'Angelo Russell connaît un début de présaison avec les Lakers de toute beauté. Mais le meneur de jeu californien n'avait sans doute jamais connu un tel moment de solitude. Alors que son coéquipier Randle avait planté deux nouveaux points face aux Nuggets, il a voulu le féliciter en tapant dans sa main. Mais le "high five" est resté sans réponse, et il a fini par se taper lui-même dans la main. Heureusement, il a mieux trouvé le panier, auteur de 33 points lors de ce match remporté par son équipe (124-115).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Le meneur des Lakers, D'Angelo Russell, en pleine solitude au moment de féliciter son coéquipier Julius Randle

Le joueur des Los Angeles Lakers n'en est pas à son coup d'essai. Lors d'une interview la semaine dernière, il avait voulu serrer la main du journaliste, en vain. 

Voir le post sur Instagram

A video posted by Sports Videos (@houseofhighlights) on Sep 30, 2016 at 4:33pm PDT

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.