Cet article date de plus de neuf ans.

Le Heat prend l'avantage

Grâce à une victoire (115-83) sur son parquet face à Indiana, Miami a pris les commandes de la série comptant pour les demi-finales de la Conférence Est des play-offs de NBA. Encore une fois, LeBron James a été le grand joueur du match au Heat (30pts, 10rbds, 8 passes), soutenu par Dwyane Wade (28pts), alors que Ronnie Turiaf (2pts, 2rbds en 12') était dans le 5 de départ. Chez les Pacers, Paul George a fini meilleur marqueur avec seulement 11pts.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

LeBron James est en passe de marquer les esprits. Malgré son troisième titre de MVP de la saison (en quatre ans), des doutes subsistaient quant à sa capacité à rester un joueur dominant aux moments les plus tendus de la saison, à savoir les play-offs. Mais il a franchi un cap. Un énorme cap. Et si Miami peut se qualifier pour la finale de la Conférence Est lors d'un déplacement difficile à Indianapolis pour le match N.6, l'équipe le doit en grande partie à son N.6. Après les 32pts et 15rbds du match 1, les 28pts et 9rbds du match 2, les 22pts et 7rbds du match 3, les 40pts, 18rbds et 9 passes du match 4, voici donc un nouveau double-double, qui aurait puêtre triple-double: 30pts, 10 rebonds et 8 passes.

Bien évidemment, si le Heat mène désormais (3-2) après avoir été mené (2-1), elle ne le doit pas qu'à lui. Sur ce match N.6, Dwyane Wade a enchaîné un deuxième match consécutif très consistant (28pts). "Je me sentais bien aujourd'hui, j'ai laissé venir le jeu à moi", a commenté Wade qui a compilé 28 points, à 10 sur 13 aux tirs, 3 rebonds et 2 passes, alors que Shane Battier a apporté sa pierre à l'édifice en inscrivant 13pts, avec un redoutable 4/5 à 3pts. Il n'a pas été le seul en réussite à longue distance, puisque l'équipe finit à 9/16 dans cet exercice sur le match, un 56% de réussite qui fait pâlir les 28% présentés par leurs adversaires, malgré Danny Granger (3/4 et 10pts au total). Redoutables dans la raquette (49 rebonds contre 35), les Floridiens ont étouffé les Pacers dès l'entame du match. A l'arrivée, les hommes de Larry Bird n'ont pas trouvé de cible favorite: David West finit avec 10pts et 4rbds, Paul George est le plus prolifique avec 11pts, 4rbds, et 3 passes, tandis que Roy Hibbert rapporte 12rbds et 8 pts. A noter l'effondrement de George Hill (0/5 à 3pts, 6pts au total), ou de Leandro Barbosa (0/3 à 3pts, 3rbds, 2 passes et 6pts). Pire encore, Granger et West se sont blessés tous deux à la cheville, ce qui compromet leur présence lors du match N.6.

"On avait envie de jouer avec plus d'énergie et de concentration. On a vu plein de belles choses ce soir", s'est félicité l'entraîneur Erik Spoelstra, ravi d'avoir enfin pu enchaîner deux succès. La partie, déjà marquée par deux fautes antisportives en cours de match, a dégénérée sur la fin lorsque le joueur de Miami Dexter Pittman a donné un violent coup de coude à Lance Stephenson. Présent dans le 5 de départ, Ronny Turiaf a passé 12 minutes sur le parquet, pour finir avec 2pts et 2 rebonds.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.