Eurobasket : comment une chanson de Joe Dassin est devenue l'hymne des Bleus

La reprise du refrain de "Dans les yeux d'Emilie", interprétée par une fanfare landaise, accompagne l'équipe de France depuis le début de la compétition.

Des supporters français, lors de France-Turquie, le 12 septembre 2015, en huitième de finale de l\'Eurobasket, à Villeneuve-d\'Ascq (Nord).
Des supporters français, lors de France-Turquie, le 12 septembre 2015, en huitième de finale de l'Eurobasket, à Villeneuve-d'Ascq (Nord). (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)

"L'hymne ? Je pense qu'on n'était pas nés quand la chanson est sortie." Boris Diaw, le capitaine de l'équipe de France de basket, a admis en conférence de presse, mercredi 16 septembre, que Dans les yeux d'Emilie, un titre de Joe Dassin sorti en 1978, était devenu la chanson fétiche des Bleus. "Maintenant que [Joffrey Lauvergne] connaît les paroles, il chante aussi", a même fait remarquer l'intérieur tricolore, cité par le magazine Reverse.

Depuis le début de la compétition, le refrain de cette chanson d'amour, repris en version "Fêtes de Bayonne" par l'harmonie de Pomarez (Landes), accompagne les Bleus, explique L'Equipe. Il a été en effet demandé à chaque équipe de transmettre un titre à l'organisation pour mettre l'ambiance pendant les matchs. 

"Y en a qui sont venus me dire : 'Mais c'est quoi ça ?'"

Choisie par les Bleus, la fanfare landaise est même venue interpréter sa version de Dans les yeux d'Emilie lors de France-Israël, à Montpellier (Hérault), le 10 septembre, note Sud-Ouest

Mais d'où vient ce choix ? Selon L'Equipe, c'est Patrick Beesley, le directeur technique national de la Fédération française de basket, qui en est l'initiateur. Landais, il connaît bien le répertoire de l'harmonie de Pomarez, habituée à se produire lors de la finale de la Coupe des Landes. "Y en a qui sont venus me dire : 'mais c'est quoi ça ?'" avoue l'intéressé dans le quotidien sportif.