Cet article date de plus de deux ans.

Mondial 2019 (qualifications) : La France se remet en marche

Les Français se sont rattrapés en battant la Finlande, 83 à 67, dimanche à Montpellier, quatre jours après leur défaite-surprise en Bulgarie en qualification pour le Mondial-2019. Les Bleus (7 victoires, 1 défaite) n'ont pas encore validé leur ticket pour la Chine, mais à quatre matchs de la fin, il faudrait un cataclysme pour qu'ils ne fassent pas le voyage. Ils disputeront leur prochaine rencontre en République tchèque le 30 novembre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nando De Colo contre la Finlande en qualification pour le mondial 2019. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Les basketteurs français ont effacé le couac de Botevgrad en battant la Finlande, 83 à 67, dimanche à Montpellier, une victoire qui les amène tout près du Mondial en Chine l'été prochain.  

Pas assez concentrés, les Bleus s'étaient laissé surprendre jeudi en Bulgarie (74-68), une nation classée 50e mondiale. A cause de cet accident, il leur faudra attendre pour valider leur ticket pour le Mondial, peut-être après le prochain match en République tchèque le 30 novembre. Mais à quatre rencontres de la fin, avec sept victoires et une défaite au compteur, seul un cataclysme pourrait les priver du voyage en Chine (31 août - 15 septembre).

Kahudi et Lacombe au rendez-vous...

Les shooteurs finlandais rappelaient de mauvais souvenirs aux Français. L'an passé, ils les avaient battus dans le premier match de l'Euro à Helsinki. Mais à Montpellier, la jeune star Lauri Markkanen, des Chicago Bulls, n'était pas là, alors que Vincent Collet alignait une forte équipe autour de son nouveau capitaine Nicolas Batum (14 points), malgré quelques absences (Evan Fournier, Rudy Gobert, Fabien Causeur). 

Après deux quarts-temps parfaits, où Charles Kahudi (14 points) et Paul Lacombe (11 points), encore une fois transcendé en bleu, ont été impeccables, les Français ont faibli au retour des vestiaires, à l'exception de Mathias Lessort, hyper actif à l'intérieur (13 points, 6 rebonds, 4 passes), un joueur qui a marqué des points durant cette "fenêtre". Il a fallu resserrer les boulons quand les Finlandais sont revenus à 11 points dans le dernier quart-temps. 

"On a fait une petite erreur en Bulgarie et on avait à coeur de se rattraper. Je compte sur les gars qui seront là pour finir le travail", a commenté au micro de Canal Plus Sport, Nicolas Batum, qui ne sera pas là pour les prochains matchs, au milieu de la saison de NBA. Après le voyage en République tchèque, les Français recevront la Bulgarie le 3 décembre à Limoges. 
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.