Basket : la star américaine Brittney Griner détenue en Russie pour possession de stupéfiants

L'intérieure internationale, qui évolue notamment à Ekaterinbourg, en Russie, a été arrêtée avec de l'huile de cannabis, et risque de lourdes sanctions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Brittney Griner (n°15) et les basketteuses américaines ont été sacrées championnes olympiques pour la 9e fois de leur histoire, dimanche 8 août. (ARIS MESSINIS / AFP)

Les autorités russes ont indiqué, samedi 5 mars, avoir arrêté une Américaine, double championne olympique de basket, pour des accusations liées à des stupéfiants, en pleine crise entre l'Occident et Moscou autour de l'Ukraine. Le nom de Brittney Griner a vite circulé dans les colonnes de nombreux médias américains, avant que sa franchise de WNBA, le championnat féminin d'Amérique du nord, le Phoenix Mercury ne confirme l'information dans l'après-midi. 

L'inspection du bagage à main apporté par Griner, arrivée en février sur un vol en provenance de New York, a permis de "confirmer la présence de vapoteuses (et) d'un liquide présentant une odeur particulière", a indiqué le service fédéral des douanes de Russie dans un communiqué. Un expert a pu établir qu'il s'agirait d'huile de cannabis, selon le communiqué.

Détenue depuis février sur fond de conflit

Brittney Griner encourt de 5 à 10 ans de prison, selon les sources douanières russes. Les informations restent pour le moment floues sur la date exacte de l'arrivée de la joueuse sur le sol russe. L'agence Reuters, qui cite la douane russe, avance que la joueuse est toujours placée en garde à vue, alors que l'enquête suit son cours.

"USA Basketball est au courant et suit de près la situation légale à laquelle est confrontée Brittney Griner en Russie", a tweeté la sélection nationale américaine, disant son "inquiétude" concernant "la sécurité et le bien-être" de la joueuse. "L'enquête étant en cours, nous ne pouvons pas commenter davantage sur les détails du dossier, mais nous pouvons confirmer que nous travaillons à la faire revenir à la maison, a pour sa part déclaré l'agent de Griner, Lindsay Kagawa Colas à Associated Press. Sa santé physique et mentale restent notre principale priorité."

Brittney Griner (31 ans, 2 m 06) pourrait également être suspendue par la WNBA, voire la fédération américaine pour violation de ses règlements. La pivot évolue depuis 2014 à Ekaterinbourg, un des principaux clubs russes et européens, alors que de nombreuses joueuses de l'Association nationale féminine de basketball participent aux ligues européennes durant la saison creuse aux Etats-Unis. Septuple All-Star, championne WNBA en 2014, quadruple vainqueure de l'Euroligue avec Ekaterinbourg, ou encore double championne olympique et du monde avec Team USA, Griner possède l'un des plus beaux palmarès du basket féminin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Basket

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.