Dakar 2015 : la moto pour Marc Coma, l'auto pour Nasser Al-Attiyah

A 38 ans, l'Espagnol Marc Coma, sur KTM, a remporté le cinquième Dakar de sa carrière, ce samedi à Buenos Aires. Le rallye auto a été remporté par le Qatari Nasser Al-Attiyah sur Mini.

(Marc Coma lors de la sixième étape du Dakar 2015 © Reuters-Jean-Paul Pelissier)

Après 2006, 2009, 2001 et 2014, Marc Coma a remporté le cinquième Dakar de sa carrière en moto. L’Espagnol de 38 ans, qui a pris le pouvoir à la fin de la huitième étape, suite aux problèmes techniques de Joan Barreda, offre à la marque KTM un quinzième Dakar d’affilée ! Il s’impose au final devant le Portugais Paulo Goncalves (Honda) et l’Australien Toby Price (KTM).

La dernière étape, entre Rosario et Buenos Aires, a été raccourcie en raison de fortes pluies, mais cela n’a rien changé au classement général. Avec cinq victoires, Coma rejoint au palmarès des pilotes les plus titrés Cyril Neveu et Cyril Despres. Prochain objectif : égaler le record de Stéphane Peterhansel et ses six victoires en moto.

Le Dakar auto pour Nasser Al-Attiyah

Le Qatari Nasser Al-Attiyah a remporté le deuxième Dakar 2015, au volant de sa Mini. Al-Attiyah a survolé cette édition 2015, remportant cinq des quatorze étapes et en tête du classement général dès le deuxième jour. A  noter que cette victoire est un peu française, puisque son copilote n’est autre que Matthieu Baumel. Le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota) et le Polonais Krzysztof Holowczyc (Mini) complètent le podium.

A 44 ans, le pilote remporte ce rallye pour la deuxième fois. Déjà vainqueur en 2011, il devient le 7e pilote double-vainqueur d'un Dakar. Ces performances avaient déjà été accomplies par Jean-Louis Schlesser et le Japonais Hiroshi Masuoka (2 titres). Prochain défi, faire mieux que les Français René Metge et Jean-Pierre Lartigue (3 titres), le Finlandais Ari Vatanen (4 titres) et le Français Stéphane Peterhansel (5 titres).