WRC : le pilote irlandais Craig Breen meurt dans un accident lors d'une reconnaissance avant le rallye de Croatie

Le pilote, qui avait débuté en WRC en 2009, était âgé de 33 ans.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le pilote irlandais Craig Breen, lors du rallye de Suède, le 9 février 2023. (MICKE FRANSSON / AFP)

C'est par un communiqué que l'équipe WRC Hyundai Motorsport a annoncé, jeudi 13 avril, le décès de son pilote irlandais Craig Breen, lors d'une reconnaissance, en amont du rallye de Croatie. L'équipe, se dit "profondément attristée de confirmer que le pilote Craig Breen a perdu la vie des suites d'un accident".

Toujours selon l'équipe, son co-pilote James Fulton n'a pas été blessé dans l'accident. Hyundai Motorsport a annoncé qu'elle ne ferait pas de commentaires supplémentaires sur le sujet. Le natif de Waterford, âgé de 33 ans, devait uniquement disputer une partie des épreuves WRC cette saison. Ancien pilote Citroën, Craig Breen, avait débuté en WRC en 2009 et avait obtenu plusieurs deuxièmes places au cours de sa carrière, dont une en Suède en février dernier.

Fils d'un ancien pilote, Ray Breen, il avait débuté par le karting, avant de se tourner définitivement vers le rallye en 2009. Nommé jeune pilote irlandais de l'année, toujours en 2009, il a, par la suite, fait ses classes jusqu'en WRC, décrochant le titre de la WRC Academy en 2011, catégorie dans laquelle il a remporté deux courses. Des succès auxquels il faut ajouter quatre victoires en S-WRC, la deuxième division de la WRC, au volant d'une Ford Fiesta S2000.

82 départs, 9 podiums

Breen, qui partageait cette saison son volant avec Dani Sordo, aura connu différentes équipes au cours de sa carrière en WRC telles que Citroën, Hyundai Motorsport et M-Sport Ford. Au total, il aura décroché neuf podiums en 82 départs dans la catégorie reine. Sa meilleure performance au classement général du championnat du monde a été obtenue l'année dernière, lorsqu'il a bouclé la saison à la septième place, avec deux podiums au passage.

Lui-même avait déjà été touché par un drame. En Intercontinental rallye challenge (IRC), en 2012, son copilote Gareth Roberts avait trouvé la mort, lors d'un accident survenu lors du rallye Targa Florio, en Italie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.