Cet article date de plus de quatre ans.

Rallye d'Australie: victoire du Norvégien Andreas Mikkelsen (VW Polo-R)

Andreas Mikkelsen (Volkswagen) a remporté le rallye d'Australie, dernière manche du championnat du monde de rallye.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le Norvégien Andreas Mikkelsen (VW Polo-R) a remporté dimanche le rallye d'Australie, 13e et dernière manche du Championnat du monde (WRC) disputé aux alentours de Coffs Harbour (400 km au sud de Brisbane). Mikkelsen, qui signe le troisième succès de sa carrière en WRC, le second cette saison, a devancé de 14 secondes et 9/10e son coéquipier, le Français Sébastien Ogier, quadruple champion du monde et d'une minute, 12 secondes et 6/10e le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20).

Celui-ci termine vice-champion du monde derrière Ogier. Le Français sacré pour la quatrième fois consécutive, en Catalogne, a remporté la Power Stage (ES23), signant au total sept temps scratchs contre dix à Mikkelsen, sur un total de 23 spéciales disputées. Ogier qui n'était distancé que de deux secondes dimanche matin, a perdu toute chance de remporter ce rallye à la suite d'un tête-à-queue dans l'ES20.

Après la décision prise au début du mois par Volkswagen de se retirer du Championnat du monde, Mikkelsen, Ogier et le Finlandais Jari Matti Latvala, qui termine 8e après avoir perdu beaucoup de temps dès l'ES1 sur casse mécanique, devront trouver un nouveau volant la saison prochaine. Mikkelsen termine à la troisième place du classement final comme les deux saisons précédentes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rallye

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.