Rallye Arctique : Ott Tänak sans rival, Sébastien Ogier 10e

Deuxième manche de la saison en WRC, le Rallye Arctique a été remporté par Ott Tänak (Hyundai i20), dimanche 28 février. L'Estonien devance Kalle Rovanperä (Toyota Yaris) et Thierry Neuville (Hyundai i20). Sébastien Ogier (Toyota Yaris), champion du monde en titre et leader du championnat, est sorti du tracé à 200 mètres de la ligne d'arrivée lors de la 8e spéciale et termine 10e.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Tranquille comme Ott Tänak. Le pilote estonien (Hyundai) n'a jamais tremblé sur le Rallye Arctique pour s'offrir son 14e succès en WRC. Impeccable sur la "piste de bobsleigh" finlandaise, le champion du monde 2019 a fait oublier sa contre-performance de Monte-Carlo lors de la première manche de la saison dans ce championnat du monde des rallyes. Vainqueur de six des 10 spéciales, il devance Kalle Rovanperä (Toyota) et Thierry Neuville (Hyundai), qui ont bataillé jusqu'au bout pour la 2e place. Rovanperä prend la tête du classement général des pilotes avec 39 points.

Ogier, une 10ème place amère

Il y a 13 ans, Sébastien Ogier prenait le départ de son premier rallye en WRC, celui du Mexique. Depuis, il en a disputé 157 autres pour 50 victoires. Mais nul doute que le champion du monde en titre aurait souhaité meilleur anniversaire. Sorti du tracé à 200 mètres d'arrivée lors de la 8e spéciale, le pilote français aura lutté jusqu'à la Power Stage finale pour gratter une 10e place et ramener un petit point au classement général. Prochain rendez-vous pour les pilotes WRC du 22 au 25 avril pour la rallye de Croatie.

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rallye

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.