Rallye du Portugal : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier forcés d'abandonner, Elfyn Evans leader après la première journée

Le nonuple champion du monde occupait la place de leader, vendredi lors de la 2e journée du rallye du Portugal, lorsqu'il a été contraint à l'abandon lors de la 5e spéciale.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Sébastien Loeb à l'attaque sur les routes en terre du rallye du Portugal, le 20 mai 2022. (MAXPPP)

C'est l'hécatombe pour les Français. Sur la quatrième manche du championnat du monde WRC, au rallye du Portugal vendredi 20 mai, Sébastien Loeb et Sébatien Ogier ont été poussés à l'abandon. Le premier après avoir heurté une glissière de sécurité et endommagé sa Ford Puma au cours de la cinquième spéciale, le second après plusieurs crevaisons (ES6 et ES7), et sans nouvelle roue de secours à disposition. Les deux Sébastien repartiront samedi mais écoperont d'une importante pénalité, rendant un succès quasiment impossible sur les routes rocailleuse portugaises.

Sur cette première épreuve de la saison sur terre, les deux pilotes star de l'univers rallye laissent ainsi leur place au dauphin d'Ogier sur les deux dernières saisons : Elfyn Evans. Le Gallois profite des soucis des deux tricolores pour prendre la tête après la première journée devant le Finlandais Kalle Rovanperä et l'Espagnol Dani Sordo. 

Deux boucles de trois spéciales se dérouleront samedi dans les régions de Braga et Porto (nord), avant une étape chronométrée sur un tracé urbain de 3,3 km.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rallye

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.