Dakar : dans les coulisses du rallye-raid avec Xavier de Soultrait, pilote moto chez Husqvarna

Repartir d’une page blanche. Après tout, c’est le bon moment. Après quatre saisons chez Yamaha, place à Husqvarna. Du bleu au blanc, du japonais au suédois, Xavier de Soultrait n’a pas gagné en prononciation, mais conserve intactes ses ambitions. Le vicomte de Moulins vous fait partager les coulisses de son 8è Dakar...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Au bout du fil, on ne l’arrête plus. Dithyrambique Xavier de Soultrait,  pas mécontent de sa première journée sous ses nouvelles couleurs (6è de l’étape). Même Eric de Seynes, le grand patron de Yamaha France, lui a laissé un message de félicitations. Sans rancune.

Enduro, tests et Zarco

"On se serait cru dans un enduro en Auvergne ! Par endroits, ça m’a aussi rappelé le Chili. Des vallées, des cailloux, pas beaucoup de sable. Sympa ! C’est un bon début. C’est même incroyable ! J’avais la sensation de rouler normalement. J’ai bien vu que je rattrapais les pilotes partis devant moi, mais je n’avais pas l’impression d’aller vite. Je n’ai pas attaqué comme un fou. Je me fais confiance, je ne suis pas la trace des autres, je fais ma route, sans calcul.  Je suis super content. Ça se goupille bien."

Et cette Suédoise, alors ? "J’ai passé une semaine au Maroc et fait 2 000 km de tests avant le Dakar. C’est une vraie moto de rallye. Pas une machine de cross adaptée au rallye raid. HT Rally (le team néerlandais pour lequel il roule) dispose du soutien de l’usine. Je dispose d’une moto compétition-client disons +++ (rires). Je me régale. Cette moto, c’est une fusée ! Un truc de fou ! Je suis à 160-170kmh, elle ne bouge pas d’un poil." Un peu comme Zarco…

"Il y a une bonne ambiance dans l’équipe. C’est aussi nouveau pour eux. Je roule avec David Knight, une légende de l’enduro. Je suis un peu comme Zarco chez Ducati- Avintia. Attention, je ne me compare pas à lui (rires) ! Mais c’est un peu le même esprit. On communique en anglais. Ils sont trop contents, hyper agréables. Ils sont aux petits soins. Ils doivent juste s’améliorer sur la cantine !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rallye

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.