Cet article date de plus de huit ans.

On va se battre presque jusqu'au bout !

Le Dr Ullrich est formel, il n'y aura pas de consigne d'équipe chez Audi avant la dernière heure de course des 24H du Mans. Les R18 e-tron quattro N.1 et 2 ont donc encore leur destin en main jusqu'à 14h00. Benoît Tréluyer cravache pour devancer Allan McNish. La tension est palpable mais le pilote Français a connu cette situation l'an dernier en résistant de manière incroyable aux Peugeot 908 qui le traquaient.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les pilotes Audi Andre Lotterer et Allan McNish (JEAN FRANCOIS MONIER / AFP)

Derrière les leaders, les positions sont désormais très figées. Seul le GTE Am est encore indécis entre la Corvette N.50 et la Porsche N.67.

Classement à 11h00 (après 20h00 de course)

1. Tréluyer-Fässler-Lotterer (FRA-SUI-GER/Audi R18 e-tron) 315 tours
2. Kristensen-Capello-McNish (DEN-ITA-GBR/Audi R18 e-tron) à 1.983
3. Jarvis-Bonanomi-Rockenfeller (GBR-ITA-GER/Audi R18 ultra) à 3 tours
4. Dumas-Duval-Gené (FRA-FRA-ESP/Audi R18 ultra) 8 tours
5. Prost-Heidfeld-Jani (FRA-GER-SUI/Lola-Toyota) 10 tours
6. Brabham-Dumbreck-Chandhok (AUS-GBR-IND/Honda HPD-ARX) 18 tours
7. Kimber-Smith-Dalziel-Potolicchio (GBR-GBR-VEN/Honda HPD-ARX) 20 tours (1er catégorie LMP2)
8. Kane-Leventis-Watts (GBR/Honda HPD-ARX) 20 tours
...
13. Belicchi-Primat-Bleekemolen (ITA-SUI-NED/Lola-Toyota) 27 tours
18. Fisichella-Bruni-Vilander (ITA-ITA-FIN/Ferrari 458) 35 tours (1er catégorie GTE-Pro)
21. Lamy-Canal-Bornhauser (POR-FRA-FRA/Chevrolet Corvette) 42 tours (1er catégorie GTE-Am)
36. Bourdais-Minassian-Ara (FRA-FRA-JPN/Dome-Judd) 116 tours

Principaux abandons
Davidson-Buemi-Sarrazin (GBR-SUI-FRA/Toyota TS030 Hybrid), accident
Collard-Hall(FRA-GBR/Pescarolo-Judd), colonne de direction
Franchitti-Krumm-Motoyama (GBR-GER-JPN/Delta Wing Nissan), accrochage
Wurz-Lapierre-Nakajima (AUT-FRA-JPN/Toyota TS030 Hybrid), moteur
Montagny-Baguette-Kraihamer (FRA-BEL-AUT/Oak Pescarolo-Judd), moteur

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.