GP d'Allemagne de MotoGP : la renaissance pour Marc Marquez, la bonne opération pour Fabio Quartararo

L'Espagnol s'est imposé dimanche au Sachsenring, sa première victoire depuis novembre 2019. Troisième, Fabio Quartararo réalise, lui, une bonne opération au championnat du monde.

Article rédigé par
Hugo Lauzy - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'Espagnol Marc Marquez sest imposé sur le circuit du Grand Prix d'Allemagne, dimanche 20 juin 2021. (GIGI SOLDANO / GIGI SOLDANO via AFP)

Un retour aux affaires qu'on n'attendait presque plus. L'Espagnol Marc Marquez (Honda HRC), sextuple champion du monde MotoGP, a retrouvé le goût de la victoire en s'imposant tout en maîtrise devant Miguel Oliveira (KTM) et Fabio Quartararo (Yamaha Factory) sur le circuit du Sachsenring, dimanche 20 juinMalgré son départ en pole position, le Français Johann Zarco (Ducati Pramac) n'a pas existé dans la Saxe et a finalement terminé à une décevante huitième place. 

Dans un scénario de course vite scellé pour la victoire dès le premier tiers de course,  l'Espagnol de 28 ans, en souffrance depuis le début de la saison au guidon d'une Honda moins compétitive que la concurrence, fait donc son retour au premier plan, lui qui n'avait plus goûté au succès depuis novembre 2019 à Valence. Derrière lui, le Portugais Miguel Oliveira, deuxième, signe son troisième podium consécutif et s'affirme comme un sérieux outsider dans la course au titre mondial. Parti en première ligne et auteur d'une nouvelle course solide à défaut d'être brillante, Fabio Quartararo réalise quant à lui la bonne opération du week-end en consolidant sa place de leader du championnat du monde.

Marquez, comme au bon vieux temps

Après sa cinquième place prometteuse en qualifications, Marc Marquez a signé un retour fracassant sur le devant de la scène MotoGP, avec une 57e victoire en carrière, plus d'un an et demi après la dernière à Valence en novembre 2019. Habitué au ventre mou du classement cette saison, il s'est élancé comme une bombe pour passer deuxième au premier virage après un dépassement limite sur Fabio Quartararo, avant de prendre le dessus sur son compatriote Aleix Espargaro dès la fin du premier tour. Le plus dur était alors quasiment fait sur les courbes du Sachsenring, devenu son véritable jardin avec onze victoires consécutives toutes catégories confondues, sa huitième consécutive dans la catégorie reine.

Sur un circuit peu propice aux dépassements, la bataille fut rude derrière Marquez, avec une meute de pilotes qui s'est disputée les places d'honneur. Parti aux deux premières places, les Français Johann Zarco et Fabio Quartararo se sont vite fait dépasser pour retomber entre la troisième et la huitième place. Une configuration de course qui a permis à Miguel Oliveira de filer et même de tenter de revenir sur Marquez en fin de course. 

Quartararo conforte son avance au championnat

Dans la dernière partie du Grand Prix, Fabio Quartararo a enclenché la vitesse supérieure pour produire son effort et entamer sa remontée. Après avoir dépassé Zarco au dixième tour, il est ensuite revenu sur Aleix Espargaro et Jack Miller pour accrocher le podium. À l'arrivée, le Français a déclaré sa satisfaction : "La course était très difficile. Ce matin, j'ai vu qu'on avait beaucoup de point faibles. Ce podium est donc comme une victoire pour nous. J'attends maintenant Assen avec impatience." Une performance qui lui permet de marquer de précieux points au classement, contrairement à Johann Zarco, grand perdant de ce duel à distance et qui n'a cessé de perdre des places au fil de la course. 

Une situation favorable à Fabio Quartararo qui, avec sa troisième place pour cette huitième course de la saison, prend 22 points d'avance en tête du championnat du monde sur son compatriote (131 points contre 109). Une avance confortée également sur les deux pilotes Ducati, Jack Miller (100 points) et Francisco Bagnaia (99 points). Prochain rendez-vous dès la semaine prochaine sur le mythique circuit d'Assen, aux Pays-Bas, un tracé où Fabio Quartararo et sa Yamaha devraient à nouveau tirer leur épingle du jeu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.