MotoGP : Francesco Bagnaia remporte le Grand Prix d'Espagne au bout d'un duel exaltant avec Marc Marquez

Le double champion du monde a résisté à l'Espagnol, porté par le public de Jerez, dimanche.
Article rédigé par Mickaël Caron
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Francesco Bagnaia devant Marc Marquez au Grand Prix d'Espagne, le 28 avril 2024. (JORGE GUERRERO / AFP)

Grâce à des nerfs d'acier, Francesco Bagnaia (Ducati) a remporté un superbe Grand Prix d'Espagne, dimanche 28 avril, devant Marc Marquez (Ducati-Gresini) et Marco Bezzecchi (Ducati-VR46). Le double champion du monde a enlevé sa deuxième course de la saison au prix d'une résistance épique, pendant quatorze tours, face aux assauts de l'Espagnol.

Sans victoire depuis 917 jours, Marquez, sextuple champion du monde de motoGP, a multiplié les records du tour pour se retrouver dans le sillage du leader. Il a fini par le dépasser, par deux fois, mais Bagnaia a aussitôt repris ses distances. L'Italien fait coup double avec l'abandon sur chute de Jorge Martin (Ducati-Pramac), alors qu'il était en tête, qui lui permet de réduire l'écart à 17 points au classement des pilotes.

Parti en 23e position, Fabio Quartararo (Yamaha) a grappillé pour finir à la quinzième place, au lendemain de sa cinquième place surprise sur le sprint. "La moto était très compliquée à conduire", a regretté le Niçois sur Canal+. L'autre pilote français, Johann Zarco, a abandonné (Honda). Ils seront très attendus au Grand Prix de France, sur le circuit du Mans, dimanche 12 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.