MotoGP : Fabio Quartararo s'offre une deuxième victoire consécutive au Grand Prix du Portugal

Fabio Quartararo signe une deuxième victoire consécutive et prend la tête du championnat en MotoGP.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Fabio Quartararo remporte sa deuxième victoire consécutive sur le Grand Prix du Portugal, dimanche 18 avril 2021. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Nouvelle victoire pour Fabio Quartararo (Yamaha) ce dimanche 18 avril au Grand Prix du Portugal en MotoGP. Le Français s'est imposé d'une main de maître, loin devant Francesco Bagnaia (Ducati) et Joan Mir (Suzuki). Grosse déception pour Johann Zarco (Ducati Pramac) qui a chuté à six tours de l'arrivée et qui perd la tête du championnat au profit de son compatriote.

Fabio Quartararo est tout simplement irrésistible dans la catégorie reine. Après sa victoire au Grand Prix du Qatar, le jeune pilote tricolore a récidivé au Portugal en résistant à l’Espagnol Alex Rins (Suzuki) qui a finalement chuté à sept tours de l’arrivée. Le Français signe ainsi sa cinquième victoire en carrière et prend la tête du championnat à son compatriote Johann Zarco, qui a chuté à six tours de l’arrivée.

Voir le post sur Instagram

Le Français avait pourtant pris un très mauvais départ sur le circuit de Portimao. Le pole-man, planté sur la grille, était même relégué au cinquième rang dès le premier virage de ce Grand Prix, mais comme au Qatar, Fabio Quartararo a remonté, un à un, tous ses adversaires pour reprendre la tête dès le sixième tour à Alex Rins. Le duel aura duré une bonne partie de la course mais l’Espagnol est finalement parti à la faute à sept tours de l’arrivée, cédant face au rythme très intense d'El Diablo. Il a ainsi laissé le pilote Yamaha s’envoler tranquillement vers la victoire et la tête du championnat.

"J’ai gardé cette confiance depuis le Qatar. On sait comment aller vite, je vais vite je le sais, je me concentre sur mon pilotage. Je ne m’attendais pas à un tel rythme. Rins m’a mis une telle pression…  merci à mon team. Je vais me diriger vers Jerez, un circuit que j’adore" a déclaré le Français après sa victoire.

Grosse déception pour Zarco

Parti pour offrir un nouveau doublé tricolore après la chute d’Alex Rins, Johann Zarco a vu Francesco Bagnaia (Ducati) fondre sur sa Ducati Pramac. Le Français a forcé pour tenter de s’accrocher à la roue de l’Italien et à chuté à seulement six tours de l’arrivée. Il perd la tête du championnat du monde au profit de son compatriote.

Cela faisait plus d’un an et demi et la dernière course de la saison 2019 que Marc Marquez n’avait plus franchi la ligne d’arrivée d’un Grand Prix de MotoGP. Après sa grave blessure au bras, l’Espagnol avait pour objectif d’aller au bout sur le circuit de Portimao. Il a fait mieux en décrochant une belle septième place qui lui permet d’inscrire des points dès son retour au guidon de sa Honda.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.