GP du Portugal : Marc Marquez dans le rythme pour sa reprise, Bagnaia domine les essais libres 1 et 2 en MotoGP

De retour à la compétition après une fracture du bras droit, Marc Marquez a fini à la 6e place lors des deux premières séances d'essais libres du GP du Portugal en MotoGP.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Marc Marquez au GP moto du Portugal, le 16 avril 2021. (GIGI SOLDANO / GIGI SOLDANO)

Il est déjà au niveau. De retour à la compétition après neuf mois d'arrêt à cause d'une fracture de l'humérus droit, Marc Marquez a brillé lors des essais libres 1 et 2 du Grand Prix du Portugal, ce vendredi 16 avril. Pointé pour sa reprise à 473/1000 de Bagnaia à l'issue des deux premières séances d'essais, le sextuple champion du monde dans la catégorie reine, qui dit ne pas avoir "d'objectif (ce week-end), juste envie de piloter", semble tenir le rythme. L'Espagnol a fini 6e, par la suite. De bon augure pour les qualifications. "La vitesse est là. J'en suis très heureux et ça me tranquillise", se félicite l'intéressé, qui n'a pas perdu son large sourire. Désormais, "tout va dépendre de ma condition physique", tempère-t-il toutefois. "Cet après-midi, je sentais déjà mon bras un peu fatigué. Dans quel état, vais-je me réveiller demain ? Si j'ai moins de puissance, il faudra adapter mon pilotage", anticipe-t-il.

Le meilleur temps pour Francesco Bagnaia

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a réalisé le meilleur temps des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix du Portugal à Portimao. Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), vainqueur de la manche précédente, les Espagnols de Suzuki Joan Mir et Alex Rins, ainsi que l'Australien Jack Miller (Ducati), complètent le top 5 du jour. Le leader du classement général des pilotes, le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac), est 8e.

 "Je me sens très bien sur la moto", s'est réjoui Fabio Quartararo. "Mes doutes sont partis: la moto fonctionne bien. Je suis heureux parce que je pense qu'on peut faire quelque chose de bien, surtout si les conditions s'améliorent parce que le 'grip' (l'adhérence, ndlr) était très faible aujourd'hui (vendredi). Si le 'grip' s'améliore, ça sera meilleur pour nous par rapport aux Ducati, mais c'est déjà un bon pas." De son côté, Johann Zarco : "Je suis assez heureux d'être dans le bon groupe parce que je ne pouvais pas vraiment faire mieux. Je n'étais pas suffisamment confortable sur la moto, peut-être moins que je le pensais. Il y a quelques progrès à faire pour être à l'aise et avec les meilleurs mais j'ai le meilleur exemple à étudier pour ça avec les données de Bagnaia."

Le classement : 

1. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 1:39.866
2. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) 1:40.206
3. Joan Mir (ESP/Suzuki) 1:40.285
4. Alex Rins (ESP/Suzuki) 1:40.328
5. Jack Miller (AUS/Ducati) 1:40.336
6. Marc Marquez (ESP/Honda) 1:40.339
7. Maverick Vinales (ESP/Yamaha) 1:40.426
8. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac) 1:40.490
9. Miguel Oliveira (POR/KTM) 1:40.592
10. Takaaki Nakagami (JPN/Honda-LCR) 1:40.611

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.