Cet article date de plus de six ans.

Le motard polonais est mort d'hyperthermie et de déshydratation

Le motard polonais Michal Hernik, décédé mardi lors de la 3e étape du rallye Dakar, a été victime d'hyperthermie et de déshydratation, selon les premières conclusions de l'enquête des autorités locales annoncées jeudi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Le pilote polonais Michal Hernik lors de la présentation du Dakar 2015

Retrouvé mort au km 206 de la spéciale longue de 220 km, Hernik était allongé à côté de sa moto, sans casque, sans aucune trace de blessure. De même, sa moto ne présentait aucune marque de choc.
 

Michal Hernik, dossard 82, est le 5e concurrent à avoir trouvé la mort sur  le rallye Dakar depuis que celui-ci est disputé en Amérique du Sud, en 2009.  Depuis la création du rallye, en 1979, 24 concurrents y ont trouvé la mort, dont 19 motards.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.