Victime d'un terrible accident, Romain Grosjean devrait sortir de l'hôpital dès mardi et manquera "au moins" le prochain Grand Prix

Le pilote français Romain Grosjean qui a été victime d'un terrible accident dimanche lors du Grand Prix de Bahreïn de F1, devrait sortir de l'hôpital mardi a annoncé son écurie Haas F1. Il manquera d'ores et déjà la prochaine course, toujours sur le circuit de Bahreïn le week-end prochain. Haas a confié son baquet à son pilote d'essais, Pietro Fittipaldi, qui débutera en F1 à Sakhir.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Romain Grosjean pris en charge par les ambulanciers après un spectaculaire accident lors du GP de Bahreïn, dimanche 29 novembre 2020 (HAMAD I MOHAMMED / POOL)

Miraculé. Romain Grosjean a frôlé le pire lors d'un impressionnant accident au GP de Bahreïn, dimanche. Souffrant de brûlures sur le dos des mains, il est apparu quelques heures plus tard les mains bandées sur son lit d'hôpital, dans une vidéo postée sur les réseaux. Il "poursuit sa convalescence à l'hôpital Bahrain Defence Force", explique un communiqué de l'écurie américaine Haas F1. "Le traitement sur les brûlures au dos de ses deux mains se passe bien. (...) Il est prévu qu'il soit libéré des soins de l'hôpital mardi 1er décembre".

Dimanche, lors du GP de Bahreïn, le pilote français avait quitté la piste après un contact avec le Russe Daniil Kvyat (AlphaTauri), heurtant à 220 km/h les barrières de sécurité. Sous l'impact, sa monoplace a été coupée en deux, provoquant immédiatement un incendie impressionnant. Le pilote de 34 ans est finalement parvenu à s'extraire seul de l'habitacle de sa F1. Aidé par le pilote de la voiture médicale des GP, Grosjean était sorti des flammes en boitillant, avec une seule bottine aux pieds.

"Je n'avais jamais vu autant de flammes et un impact comme celui-ci (53 g selon la Fédération internationale de l'automobile, contre 0,4 g au décollage d'un avion de ligne et entre 0,5 et 3,3 g au départ de montagnes russes, ndlr)", raconte Alan van der Merwe, qui pilote la voiture médicale depuis 2009. Le dernier accident mortel dans la catégorie reine est celui du Français Jules Bianchi, entré en collision avec une grue lors du Grand Prix du Japon 2014. Le pilote français de Formule 2 Anthoine Hubert a lui perdu la vie dans un crash avec une autre monoplace au GP de Belgique 2019.

Grosjean remplacé pour le prochain Grand Prix, quid d'Abou Dabi ?

Si Romain Grosjean a pu s'en tirer avec des blessures plutôt légères vu les circonstances. Pas suffisamment remis il sera néanmoins forfait "au moins" pour la deuxième course sur le circuit de Sakhir le week-end prochain. Son écurie Haas a nommé son remplaçant, le Brésilien Pietro Fittipaldi. A 24 ans, le petit-fils de l'ancienne légende Emerson Fittipaldi (champion du monde de F1 en 1972 et 1974) va faire ses débuts dans la catégorie-reine. Fittipaldi est pilote d'essais pour l'écurie américaine depuis 2019, et est déjà présent sur place. 

"Le plus important, c'est que je suis heureux que Romain s'en soit sorti et en bonne santé, a réagi Pietro Fittipaldi, qui courrait également cette saison en Championnat d'Asie de F3. Nous sommes tous très heureux que ses blessures soient relativement mineures après un tel accident. Bien entendu, ce ne sont pas des circonstances idéales pour avoir ma première opportunité de rouler en F1 mais je suis extrêmement reconnaissant envers Gene Haas (le patron de l'écurie), et Günther Steiner (le directeur de Haas F1) pour leur confiance de m'avoir placé derrière le volant pour ce week-end." "Une fois que nous avions décidé que la meilleure chose pour Romain était qu'il manque au moins une course, le choix de Pietro était plutôt facile" a assuré Günther Steiner.

Les propos de l'Italien laissent encore planter le doute sur la possibilité de revoir Romain Grosjean cette saison à bord de sa voiture. En fin de contrat, Grosjean devait très vraisemblablement disputer ses derniers Grand Prix en Formule 1 à Bahreïn, puis à Abou Dabi, pour le dernier rendez-vous de la saison, du 12 au 14 décembre prochain. Canal+, par la voix de son journaliste Julien Fébreau, assurait dimanche que Grosjean espérait après son accident pouvoir être en mesure de prendre part à sa dernière course, sur le tracé de Yas Marina, à Abou Dabi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.