Cet article date de plus de sept ans.

Vergne recule de dix places

La direction de course du Grand Prix d'Espagne de F1 a infligé une pénalité de dix places sur la grille de départ dimanche à Jean-Eric Vergne, après que la Toro Rosso du Français a perdu une roue durant les essais vendredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Jean-Eric Vergne dans le baquet de sa Toro Rosso (MARK THOMPSON / GETTY IMAGES EUROPE)

Jean-Eric Vergne, auteur du 12e temps de la 2e séance d'essais libres  vendredi, a perdu la roue arrière droite de sa monoplace dès le premier virage  du circuit de Catalogne après un passage aux stands, en fin de séance. La pénalité de dix places décidée par les commissaires punit la mise en  danger des autres pilotes par cet incident imputable à une erreur technique de  l'écurie Toro Rosso. Jean-Eric Vergne partira donc dimanche sur la grille de départ 10 places  derrière la position qu'il gagnera sur la piste samedi lors des essais  qualificatifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.