Cet article date de plus d'un an.

Stirling Moss, le "champion sans couronne", est décédé

L'iconique pilote anglais est décédé à 90 ans ce dimanche matin, des suites d'une infection pulmonaire contractée en 2016 à Singapour, et n'ayant aucun lien avec le coronavirus. Il restera comme l'un des plus grands pilotes de l'Histoire, malgré son absence de titre en Formule 1.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (MAX NASH / AFP)

En ce dimanche, Stirling Moss a pris son dernier départ. A 90 ans, l'emblématique pilote anglais a succombé à une longue maladie, qu'il trainait depuis décembre 2016. Alors à Singapour, il avait contracté une infection pulmonaire. Son décès n'aurait aucun lien avec le Covid 19. C'est son épouse qui a annoncé la triste nouvelle : "Il est mort paisiblement et était magnifique au moment de nous quitter, a expliqué son épouse. Il a fermé les yeux et s'est endormi".

"Le champion sans couronne"

Stirling Moss avait couru en Formule 1 entre 1951 et 1961, ainsi que dans d'autres catégories automobiles. Au total, il cumule 212 victoires en 529 courses, dont 16 Grand Prix de Formule 1. Ce total en fait d'ailleurs le pilote avec le plus de victoires en Grand Prix sans avoir été sacré champion du monde, ce qui lui vaut le titre officieux de "champion sans couronne". Moss fut notamment trois fois vice-champion du monde derrière une autre légende, l'Argentin Juan Manuel Fangio.

Il s'est notamment illustré lors des 24 Heures du Mans en 1956, au volant d'une Aston Martin,  et aux "Mille Miglia" en 1955, au sein de l'écurie Mercedes-Benz. "Je sais que j'étais plus rapide que certains pilotes qui ont gagné le championnat du monde. Mais piloter pour terminer et marquer quelques points ne m'intéressait pas, expliquait-il à Motorsport en 2009. Certains peuvent le faire et je l'ai vu souvent mais ma philosophie était différente. Je n'avais absolument pas la bonne psychologie pour gagner des titres, je suis avant tout un coureur."

De nombreux hommages pour Sir Stirling Moss

"Tout McLaren est en deuil après le décès d'une légende de notre sport, Sir Stirling Moss, a écrit l'écurie britannique. Un compétiteur prodigieux, un pilote au talent suprême, un grand gentleman. Il laisse une marque de grandeur indélébile  dans l'histoire du sport automobile. Nos condoléances à sa famille."

"Un jour très triste, a commenté Jean Todt, président de la fédération automobile internationale. Stirling Moss nous a quitté après un long combat. Il était une vraie légende du sport automobile et il le restera à jamais." Pilote chez Williams, le Britannique George Russell a rendu hommage à son mythique compatriote. "Je n'ai eu le plaisir de le rencontrer que quelques fois, mais c'était assez pour comprendre pourquoi il était aussi hautement respecté, a-t-il écrit. Mes pensées sont pour sa famille.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.