Cet article date de plus de douze ans.

Pas de Grand Prix à Istanbul en 2012

Le Grand Prix turc risque d'être de disparaître en raison d'un désaccord financier entre les organisateurs et l'argentier de la F1 Bernie Ecclestone. Cité par le quotidien Hurriyet, Murat Yalcintas, le président de la Chambre de commerce d'Istanbul, déclare que le gouvernement refuse le doublement de la facture présentée par Ecclestone, de 13 à 26 millions de dollars, alors que le contrat en cours expire cette année.
Article rédigé par Gilles Gaillard
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
 

"C'est la raison pour laquelle la course n'aura pas lieu", commente encore Yalcintas sur son compte Twitter. En mai dernier, Bernie Ecclestone avait assuré que la Turquie pouvait espérer conserver son Grand Prix sur le long terme malgré le faible nombre de spectateurs turcs attirés par la course qui se déroule près du deuxième aéroport de la ville, sur la rive asiatique. Cette année, le Grand Prix d'Istanbul est programmé le 8 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.