Cet article date de plus de six ans.

Mercedes-AMG a sanctionné Nico Rosberg pour l'accrochage de Spa

L'écurie Mercedes-AMG de Formule 1 "a pris des mesures disciplinaires adéquates" suite à "l'incident" entre ses deux pilotes, Nico Rosberg, qui a reconnu sa responsabilité, et Lewis Hamilton, au 2e tour du Grand Prix de Belgique.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'accrochage entre Hamilton et Rosberg à Spa (JOHN THYS / AFP)

Une réunion interne a eu lieu ce vendredi au quartier général de l'écurie allemande, à Brackley (Royaume-Uni) pour évoquer l'accrochage entre les deux pilotes. "Nico a reconnu qu'il était responsable du contact" entre les deux monoplaces et "a présenté ses excuses pour cette erreur de jugement", précise l'écurie dans son communiqué.

"Mercedes reste attachée à une compétition équitable entre ses pilotes car c'est la juste voie pour gagner un championnat du monde, est-il également écrit dans le communiqué. "C'est bon pour l'équipe, les fans et la F1. Lewis et Nico l'ont compris et ont accepté la seule règle de base : il ne doit y avoir aucun accrochage entre eux sur la piste. Un autre incident de ce genre ne sera pas toléré, mais ils restent libres de se battre sans consignes".

Rosberg est en tête du championnat du monde des pilotes, avec 29 points d'avance sur Hamilton, alors qu'il reste sept courses à disputer, et Mercedes-AMG loin devant au championnat constructeurs (411 points contre 254 à Red Bull Racing), grâce à 9 victoires en 12 Grands Prix déjà courus cette saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.