Cet article date de plus de dix ans.

Kubica: "au moins un an de rééducation"

Il faudra "au moins six jours" pour prononcer un diagnostic sur la main droite du pilote polonais Robert Kubica, victime dimanche d'un grave accident lors d'un rallye en Italie, et un an de rééducation si tout se passe bien, a dit ce lundi le chirurgien qui l'a opéré.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Robert Kubica (Renault)

"Il faudra encore au moins six jours pour vérifier si la circulation du sang dans le membre répond comme elle doit", a dit le professeur Igor Rossello, qui a opéré Kubica dimanche pendant sept heures à l'hôpital Santa Corona de Pietra Ligure, près de Gênes. "La main est chaude (donc le sang circule, ndlr), ce qui signifie que l'intervention s'est bien passée", a ajouté le chirurgien avant de préciser qu'il faudrait au moins une année de rééducation pour retrouver toute la fonctionnalité de la main droite.

Dimanche, les chirurgiens ont également dû arrêter une importante hémorragie interne et stabiliser la fracture du fémur droit. D'après les premières constatations sur le lieu de l'accident, Kubica, 26 ans, a eu la main partiellement sectionnée par un rail de sécurité qui a pénétré l'habitacle de sa Skoda Fabia S2000 quand il été victime d'une sortie de route, dimanche matin au rallye la Ronde di Andora.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.