Cet article date de plus de cinq ans.

GP du Brésil : parade des pilotes en hommage aux victimes des attentats

Une parade des pilotes de Formule 1, avant le départ du GP du Brésil (17h, heure française), est devenue un hommage aux victimes des attentats de Paris, ceux-ci portant un brassard noir devant les photographes et les cameramen de télévision.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les 20 pilotes ont fait le tour du circuit d'Interlagos, debout sur un camion-plateau dont les rambardes portaient un drapeau tricolore barré d'un ruban noir. L'image a aussitôt fait le tour des réseaux sociaux. Une minute de silence était prévue peu avant 14h00 locales, juste avant le départ du GP du Brésil, mais elle était destinée aux victimes d'accidents de la route, selon le voeu du président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), Jean Todt, en campagne cette semaine au Brésil pour la sécurité routière. "Pour ma part, pendant la minute de silence, je penserai aux victimes des attentats de Paris", a indiqué samedi soir Romain Grosjean. Le pilote franco-suisse de l'écurie Lotus porte depuis samedi matin un brassard tricolore sur sa combinaison de course.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.