Formule 1 : Lewis Hamilton a décidé de changer de nom, mais pourquoi ?

Le pilote anglais, septuple champion du monde, a expliqué lundi lors d'une conférence de presse qu'il allait ajouter le patronyme de jeune fille de sa mère à son nom de famille.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Styrie en juin 2021. (DPPI via AFP)

Appelez-le prochainement Sir Lewis Hamilton-Larbalestier. Le pilote Mercedes a surpris tout le monde en annonçant officiellement son changement de nom de famille, lors d'un événement tenu lundi à Dubaï dans le cadre de l'exposition universelle. Le Britannique, sept fois champion du monde des pilotes de Formule 1, va ainsi apposer le nom de jeune fille de sa mère, Carmen Larbalestier, à son nom de famille.

"Je suis très fier de mon nom de famille. Le nom de ma mère est Larbalestier et je m'apprête à l'ajouter à mon nom, a-t-il assuré. Je ne comprends pas vraiment toute cette idée qui voudrait qu'une fois qu'un couple se marie, la femme perde son nom, et je veux vraiment que le nom de ma mère perdure avec le nom de Hamilton." Séparée du père de Lewis Hamilton quand le champion n'avait que deux ans, Carmen Lockhart (elle s'est depuis remariée) reste une personnalité importante dans la vie de Lewis Hamilton.

Ce changement de patronyme n'interviendra pas dès le Grand Prix de Bahreïn dimanche prochain, théâtre du début de la saison 2022. "Mais prochainement je l'espère, nous y travaillons" a-t-il précisé.

Hamilton, pilote engagé

Outre ses qualités volant en main, Lewis Hamilton s'est montré de plus en plus engagé ces dernières années dans différents combats sociaux. Très impliqué pour le mouvement Black Lives Matter contre les discriminations raciales aux Etats-Unis, il avait été le grand artisan du temps accordé par la Fédération internationale de l'automobile pour que les pilotes puissent mettre un genou à terre avant les courses. Il avait également obtenu que les traditionnelles Flèches d'argent Mercedes se parent de noir.

Hamilton s'est également engagé contre les discriminations contre la communauté LGBT en arborant un casque au couleur de l'arc-en-ciel au Qatar et en Arabie Saoudite, où l'homosexualité est illégale. Voir le Britannique prendre cette fois position sur la place et l'héritage des femmes dans la société à Dubaï, où le non-respect des droits des femmes et les inégalités de genre sont régulièrement dénoncés par des organisations comme Amnesty International, n'a probablement rien d'anodin.

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix d'Abu Dhabi, dimanche 5 décembre.  (FLORENT GOODEN / DPPI)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.