F1 - Verstappen décroche la pole au GP de Styrie, Hamilton deuxième, Ocon sorti en Q1

À l'issue d'une séance de qualifications en Autriche, samedi, le pilote Red Bull a arraché la sixième pole de sa carrière.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Max Verstappen (Red Bull) a décroché la pole du Grand Prix de Styrie le 26 juin 2021. (ANDREA DIODATO / AFP)

Nouvelle pole position pour Max Verstappen. Le Néerlandais a réalisé le meilleur temps des qualifications du Grand Prix de Styrie samedi 26 juin, devant la Mercedes de Lewis Hamilton et la McLaren de Lando Norris. C'est la troisième pole de la saison pour le pilote Red Bull et la sixième de sa carrière. Côté Français, Pierre Gasly (AlphaTauri) s'élancera de la sixième position, alors qu'Esteban Ocon (Alpine) a échoué en Q1 (17e).

Contrat rempli à domicile pour Red Bull

Performant en essais libres, Max Verstappen n'a pas déçu lors des séances de qualifications sur le circuit de Spielberg en Autriche, pays siège de Red Bull. Le pilote néerlandais, actuel leader du classement des pilotes, s'est déclaré "très heureux d'être en pole position à domicile". Les Red Bull poursuivent ainsi leur domination sur les Flèches d'Argent, qu'elles ont battues lors des trois derniers Grands Prix de la saison.

Le septuple champion du monde et concurrent de Verstappen Lewis Hamilton a poussé mais n'a pas réussi à faire mieux que le Néerlandais (pour 0''226), et partira de la deuxième place sur la grille. Son coéquipier Valtteri Bottas, malgré son deuxième temps, partira en cinquième position après avoir écopé d'une pénalité de trois places pour un tête-à-queue dans les stands lors des essais libres.

Désillusion pour Ocon

Grosse déception pour Esteban Ocon (17e) éliminé pour la deuxième fois de la saison en Q1 (après sa 16e place à Bahreïn), alors qu'il s'en était bien sorti lors des essais libres. Le passage à vide du Français continue après ses échecs en Q2 aux GP de France, d'Azerbaïdjan et de Monaco. "Clairement ce n'est pas acceptable d'être dehors. On n'avait pas la vitesse, ça ne marchait pas ce matin. Il faut qu'on trouve ce qui ne va pas pour nous, alors que tout va bien pour Fernando (Alonso)", a déclaré le pilote Alpine au micro de Canal +.

Le circuit autrichien a en revanche bien réussi à l'autre Tricolore, Pierre Gasly (AlphaTauri), qui a réalisé son sixième top 6 de la saison (en huit manches). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.