Cet article date de plus d'un an.

Dakar 2020 : Le motard Edwin Straver succombe à ses blessures

Il n'y a pas eu de miracle pour le motard amateur Edwin Straver. Victime d'une chute lors de l'avant-dernière étape du Dakar, le Néerlandais a succombé à ses blessures. Le pilote de 48 ans, qui participait à son troisième Dakar et concourait sans assistance, avait chuté le 16 janvier et s'était fracturé la colonne vertébrale. En arrêt cardiaque pendant plusieurs minutes, il avait été héliporté vers un hôpital de Ryad. Il était resté plusieurs jours en soins intensifs, avant d'être rapatrié aux Pays-Bas mercredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (FRANCOIS FLAMAND / DPPI MEDIA)

"Edwin est décédé vendredi matin entouré de ses proches", a déclaré sa femme Anja den Hollander auprès de l'AFP. Edwin Straver était sous assistance respiratoire. Ses blessures étant trop importantes, sa famille a décidé avec l'équipe médicale de mettre fin aux soins. Il s'agit du 2e décès enregistré lors de cette 42e édition du Dakar, la première en Arabie saoudite. Lors de la septième étape, c'est le motard portugais Paulo Gonçalves qui avait trouvé la mort. Depuis la première édition du rallye, 25 pilotes y ont trouvé la mort, dont 20 motards. "Nous savons tous que c'est un sport qui comporte des risques. J'essaie de rouler prudemment (...) mais quelque chose peut toujours mal tourner", avait alors réagi Edwin Straver, cité par Rally Maniac.

Avec AFP

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.