Cet article date de plus de quatre ans.

Dakar 2020 : La dernière étape raccourcie de moitié

La 12e et dernière étape du Dakar 2020 sera amputée de plus de 200 kilomètres de spéciale à cause de travaux de gazoducs sur l'itinéraire.
Article rédigé par Leo Anselmetti
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
 

Initialement prévue sur un total de 447 kilomètres (dont 374 de spéciale) entre les villes de Harad et Qiddiya, la douzième et ultime étape de cette édition 2020 du Dakar va être raccourcie de plus de 200 km suite à des travaux concernant des gazoducs par la compagnie pétrolière d'Arabie Saoudite sur l'itinéraire.

Alors que la course est on ne peut plus serrée avec seulement dix minutes d'écart entre Nasser Al-Attiyah (Toyota) et Stéphane Peterhansel (Mini) du côté des Autos et 13 minutes entre Ricky Brabec (Honda) et Pablo Quintanilla (Husqvarna) chez les motos, les spectateurs peuvent logiquement craindre que le suspense en prenne un coup.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.