Cet article date de plus de huit ans.

Audi rallonge sa R18

La mode des longues queues serait-elle en passe de revenir comme au temps des Porsche 917 ? Audi va s’y coller en testant une version rallongée de sa R18 e-tron quattro à Spa.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Audi R18 longue-queue (AUDI COMMUNICATIONS MOTORSPORT / AUDI COMMUNICATIONS MOTORSPORT)

C’est l’une des forces d’Audi. Pouvoir aligner deux, trois, quatre voitures sans contrainte de budget. Dernière course avant les 24 Heures du Mans, les 6 Heures de Spa sont donc l’occasion idéale pour tester une auto différente et éprouver un nouveau système. Leader du championnat du monde d’endurance après son doublé à Silverstone, la marque aux anneaux a retenu deux options : deux R18 classique pour ses deux équipages « stars » et une R18 laboratoire confiée au trio Marc Gené / Lucas di Grassi / Oliver Jarvis.

Pendant que la N.1 et la N.2 défieront les Toyota grâce à une version optimisée pour les circuits courts, la N.3 emmagasinera des informations sur les performances d’une voiture « longue-queue ». Ces prototypes sont taillés pour les hautes vitesses comme au Mans. La comparaison sera donc intéressante mais il ne faudra pas se fier au chrono absolu sur un tour. En fonction de l’analyse des résultats sur les secteurs rapides du tracé des Ardennes, Audi choisira s’il applique sa retouche à ses voitures ou pas, sachant que trois R18 participeront à la classique mancelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Auto-Moto

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.