Cet article date de plus de quatre ans.

Attentats du 13 novembre : la FFF demande une minute de silence avant France - Suède

La Fédération française de football (FFF) compte demander à la FIFA l’organisation d’une minute de silence à l’occasion de la rencontre France-Suède, qui a lieu vendredi au Stade de France, afin de rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les spectateurs sur la pelouse du Stade de France, le 13 novembre 2015 (MARIA PLOTNIKOVA / RIA NOVOSTI)

C’est une source proche du dossier qui a révélé l’information à l’AFP. "Une demande va être envoyée à la Fifa", pour que cette minute soit organisée avant ce match de qualifications pour la Coupe du monde 2018. L'accord de la Fifa ne "devrait pas poser de problème", a précisé cette même source.

Cette minute de silence doit être un hommage, en mémoire des 130 victimes des attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre 2015. Ce jour là, l’équipe de France affrontait l’Allemagne au stade de France, pour un match amical. Trois kamikazes avaient alors activé leurs ceintures d’explosifs aux abords du stade, provoquant la mort de Manuel Dias.

Lundi en conférence de presse, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps est revenu sur ces moments sombres, qui l’ont directement touché lui et ses joueurs : "Personne ne peut oublier ce qu'on a vécu ce soir-là. L'après-match, les jours qui ont suivi jusqu'au match en Angleterre. C'étaient des journées chargées d'émotion. Cela restera dans l'histoire, dans le côté négatif".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.