Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Athlétisme : l'incroyable remontée du Britannique Mo Farah sur 5 000 m

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
5000
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Le fondeur a remporté l'or après une spectaculaire accélération dans les cent derniers mètres de la course. 

C'est au bout d'un dernier tour d'anthologie que le Britannique Mo Farah a conservé son titre sur 5 000 m, s'offrant du même coup un nouveau doublé 5000/10 000 m, lors des Mondiaux d'athlétisme, samedi 29 août à Pékin (Chine). Il s'est imposé en 13'50"38, devant le Kényan Caleb Ndiku (13'51"75) et l'Ethiopien Hagos Gebrhiwet (13'51"86).

Le Britannique, âgé de 32 ans, dans la tourmente ces dernières semaines en raison des suspicions entourant les méthodes d'entraînement de son entraîneur américain Alberto Salazar, a signé une incroyable accélération dans les 100 derniers mètres pour aller souffler la victoire au Kényan Caleb Ndiku.

Fondeur le plus titré en championnat du monde

Mo Farah, d'origine somalienne, compte désormais cinq titres mondiaux, puisqu'il avait également remporté le 5 000 m des Mondiaux 2011 à Daegu (Corée du Sud). Il rejoint ainsi au palmarès l'Ethiopien Kenenisa Bekele en tant que fondeur le plus titré aux Championnats du monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.