Championnats européens 2022 : le marathon remporté au sprint par l'Allemand Richard Ringer, le Français Nicolas Navarro cinquième

Publié Mis à jour
Alors que la victoire semblait promise à l'Israélien Maru Teferi sur le marathon des Championnats européens de Munich, l'Allemand Richard Ringer a placé une accélération décisive dans les tous derniers mètres pour aller chercher la victoire en 2H 10 minutes et 19 secondes. Un autre Israélien, Gashau Ayale, complète le podium tandis que le premier Français Nicolas Navarro prend la 5e place.
Article rédigé par
France Télévisions

Une fois n'est pas coutume, la victoire s'est jouée au sprint lors du marathon masculin des Championnats européens de Munich lundi.

Après plus de 42 km de course, il aura fallu un sprint pour désigner le vainqueur. Devant son public, l'Allemand Richard Ringer a pu monter sur la plus haute marche du podium du marathon des Championnats européens à Munich lundi 15 août. Il a tout donné à quelques mètres de la ligne d'arrivée pour reprendre et dépasser l'Israélien Teferi Maru. Un second Israélien, Ayale Gashau, complète le podium.

Pour son premier titre européen sur la distance, Ringer s'est imposé en 2h10'21", lui qui était un spécialiste des épreuves sur piste et qui s'était paré de bronze sur 5000 mètres en 2016 et 3000 mètres en 2017.

Navarro 5e, Julien 14e

Le Français Nicolas Navarro, victime d'une chute en milieu de course, termine quant à lui cinquième à seulement vingt secondes (2h10'41"). Les autres Français engagés, Michaël Gras (2h12'39"), Benjamin Choquert (2h15'48") et Florian Carvalho de Fonsesco (2h21'51"), terminent respectivement 10e, 21e et 52e. Emmanuel Roudolff et Yohan Durand ont de leur côté abandonné.

La Polonaise Aleksandra Lisowska a remporté la première médaille décernée en athlétisme aux Championnats européens de Munich. Elle s'est imposée sur le marathon en 2H 28 minutes et 36 secondes en devançant la Croate Matea Parlov Kostro de 6 secondes et la Néerlandaise Nienke Brinkman de 16. Seule Française engagée, Mélody Julien a elle pris la 14e place.

Chez les femmes, c'est la Polonaise Aleksandra Lisowska qui s'impose en 2h28'36" devant la Croate Matea Parlov Kostro et la Néerlandaise Brinkman Nienke. Seule Française sélectionnée sur la distance, Mélody Julien, 23 ans, a longtemps fait partie du groupe de tête et a terminé son marathon en 2h32'19", à une encourageante 14e place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.