Vidéo Mondiaux d'athlétisme 2022 : revivez les meilleurs moments de la 8e journée

Publié Mis à jour
Jour 8 : le résumé du vendredi 22 juillet
Article rédigé par
Anaïs Brosseau - franceinfo: sport
France Télévisions

Sydney McLaughlin a enchanté les spectateurs d'Hayward Field, dans la nuit de vendredi à samedi, avec un nouveau record du monde sur le 400 m haies. Côté tricolore, Renaud Lavillenie et le relais masculin du 4x100 m filent en finale. 

Un record du monde d'une prodige américaine sur la piste magique d'Hayward Field à Eugene. Le public américain ne pouvait pas rêver mieux pour conclure la huitième journée des premiers championnats du monde organisés aux Etats-Unis, dans la nuit du vendredi 22 à samedi 23 juillet. Sydney McLaughlin a largement dominé la finale du 400 m haies (50"68), reléguant très loin les autres médaillées, la Néerlandaise Femke Bol (52"27) et l'Américaine Dalilah Muhammad (53"13). 

Juste avant, sur le 400 m plat, la double championne olympique bahaméenne Shaunae Miller-Uibo a décroché son premier titre de championne du monde (49"11). Sacré sur cette même distance, l'Américain Michael Norman a remporté sa première médaille internationale en individuel. 

Renaud Lavillenie pour une nouvelle finale mondiale

Côté tricolore, les satisfactions sont venues de la perche avec la qualification, à l'expérience, de Renaud Lavillenie. Après deux échecs à sa première hauteur (5,65 m), il a trouvé les ressources pour franchir cette barre et la suivante à 5,75 m pour valider son ticket pour la finale. Les deux autres Français engagés, Valentin Lavillenie et Thibaut Collet, ont quant à eux échoué à se qualifier. 

En relais du 4x100 m, les Français ont réalisé une performance convaincante, gagnant leur série et établissant le deuxième meilleur temps des qualifications. En finale, ils devront individuellement sortir des chronos très élevés pour espérer accrocher une place sur le podium.

Cette nuit, la déception est venue du 800 m féminin où Rénelle Lamote a terminé à une décevante 6e place dans sa demi-finale, insuffisante pour rejoindre la finale. La Française a attribué sa contre-performance à son changement de chaussures et a déclaré se projeter vers sa prochaine échéance : les championnats européens, en août. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.