Cet article date de plus d'un an.

Doha 2019 : Fraser-Pryce et Taylor puissance 4, Bosse éliminé... Le bilan de la 3e journée

La troisième journée des Mondiaux d'athlétisme de Doha a livré son verdict. Shelly-Ann Fraser Pryce a retrouvé son titre de championne du monde du 100 mètres alors que Christian Taylor a une nouvelle fois dominé le triple saut. Pierre-Ambroise Bosse, sacré sur le 800 mètres en 2017, a perdu son titre dès les demi-finales.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.

Les championnats du monde d'athlétisme se poursuivent à Doha. La troisième journée a sacré son nouveau lot de champions. Shelly-Ann Fraser-Pryce est redevenue la reine du 100 mètres, alors que Christian Taylor s'est imposé au triple saut pour la 4e fois. Pierre-Ambroise a dit adieu à son titre sur le 800 mètres, avec une élimination en demi-finale. 

La championne du jour : Fraser-Pryce, puissance 4 

Shelly-Ann Fraser-Pryce n'a laissé aucune chance à ses adversaires. La Jamaïcaine a dominé le 100 mètres en 10 secondes et 71 centièmes pour remporter une 4e couronne mondiale sur la distance. Absente en 2017 en raison de sa grossesse, Fraser-Pryce n'a pas manqué son retour. De bon augure pour celle qui visera un troisième titre olympique du 100 mètres à Tokyo l'an prochain. La Britannique Dina-Asher Smith, 2e en 10"83, monte sur son premier podium individuel aux Mondiaux, signant un nouveau record de Grande-Bretagne. L'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (10"90) a devancé la championne olymique Elaine Thompson de trois centièmes pour remporter le bronze.  

Le concours du jour : Taylor toujours roi du triple saut 

Quatre est le chiffre de la soirée. Comme Shelly-Ann Fraser-Pryce, Christian Taylor s'est offert une quatrième couronne mondiale du triple saut. L'Américain a dominé le concours le plus relevé de l'histoire, grâce à un saut à 17,92 mètres. Son compatriote Will Claye a pris l'argent à 17,74 mètres, alors que Hugues-Fabrice Zango a ramené au Burkina Faso la première médaille de son histoire en atteignant 17,66 mètres. Le disciple de Teddy Tamgho a doublé Pedro Pablo Pichardo à son dernier essai, avant de voir le Cubain, double vice-champion du monde, échouer à le dépasser. 

Le Français du jour : Bosse n'avait pas les jambes

Pierre-Ambroise Bosse ne conservera pas son titre sur le 800 mètres. Champion du monde surprise à Londres, victime d'une violente agression dans la foulée ayant perturbé ses saisons suivantes, il a terminé 7e de sa demi-finale. Bosse a reconnu avoir mal calculé son coup, pensant être dans la course pour une qualification au temps alors que sa demie était la plus lente. Il n'a réalisé son erreur qu'en fin de course, alors qu'il était 3e mais n'avait plus la ressource pour remonter. "Je me suis fait un peu balader dans cette course et c'est ce qui m'a coûté cher à la fin, a-t-il jugé. Je vois (Brandon) McBride déçu aussi, (Adam) Kszczot qui sort, c'est le jeu des demies. Aujourd'hui, c'est une désillusion, une défaite qui marque mais c'est personnel." 

L'imbroglio du jour : une drôle d'histoire de perche 

Le saut à la perche nous a offert un concours féminin passionnant, sacrant la Russe Anzhelika Sadorova, présente sous bannière neutre, lors de son dernier essai à 4m95 devant l'Américaine Sandi Morris. Mais alors que les deux femmes se livraient une lutte de haute volée, la Suédoise Angelica Bengtsson connaissait une drôle de mésaventure. Après avoir brisé une perche sur son dernier essai à 4,80m, elle a cherché tant bien que mal sa remplaçante. La perche manquante lui avait été subtilisée... par Ninon Guillon-Romarin. Involontairement, la Française avait rangé la perche de son amie dans son sac. L'imbroglio a été résolu et la Suédoise s'est envolée pour établir un nouveau record de Suède. Géant. 

Les champions du jour 

Saut à la perche : Anzhelika Sidorova (athlète neutre)
Triple saut : Christian Taylor (Etats-Unis)
4x400 mètres mixte : Wilbert London, Allyson Felix, Courtney Okolo et Michael Cherry (Etats-Unis)
100 mètres : Shelly-Ann Frazer-Pryce (Jamaïque)
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde d'athlétisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.