Cet article date de plus de sept ans.

Amsalem dénonce un procédé "scandaleux"

Le président de la Fédération française Amsalem a dénoncé un procédé "humainement scandaleux" à propos du déclassement des Françaises du relais 4x100 m, médaillées d'argent puis déclassées pour passage hors zone.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Nous ne contestons pas la faute technique effectuée à l'occasion du passage d'un relais, mais la décision tardive des juges qui ont, dans un premier temps, validé le podium et laissé se dérouler la cérémonie protocolaire. Les relayeuses françaises ont ainsi reçu officiellement leurs médailles... avant de devoir les rendre. Ce procédé est humainement scandaleux et indigne du corps des officiels techniques internationaux", commente M. Amsalem dans un communiqué. "Cette décision est un manque de respect inacceptable pour les athlètes et va à l'encontre des valeurs de l'athlétisme mondial. Elle remet également profondément en cause la crédibilité du jugement dans notre sport", conclut le texte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.