Cet article date de plus de six ans.

Arrêt technique pour Altadill/Munoz

Engagés dans la Barcelona World Race, les Espagnols Guillermo Altadill et José Muñoz devront faire escale en Nouvelle-Zélande pour réparer le moteur de leur monocoque (Neutrogena), utilisé pour recharger les batteries du bord.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Nous  rencontrons un problème de moteur et nous ne pouvons plus recharger les  batteries, a déclaré Altadill. Nous naviguons vers le sud de la  Nouvelle-Zélande pour trouver des pièces de rechange et revenir dans la course  à 100%." Les deux hommes se dirigent vers Invercargill, une ville située à  l'extrémité méridionale de l'île sud de la Nouvelle-Zélande, à une distance de  quelque 585 milles. Neutrogena navigue dans des vents de 25 noeuds de  nord-ouest qui devraient forcir à 30 noeuds dans la journée. Altadill/Muñoz occupent la 2e place de la Barcelona World Race, à 317,2 milles derrière le  Suisse Bernard Stamm et le Français Jean Le Cam (Cheminées Poujoulat) au  pointage de 10h00 françaises.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.