Cet article date de plus de cinq ans.

Arnaud Clément demande 1,5 million d'euros d'indemnités à la FFT

Arnaud Clément, limogé de son poste de capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis en septembre, a engagé une procédure pour obtenir 1,5 million d'euros d'indemnités de la Fédération française de tennis, a-t-on appris dimanche de source proche du dossier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Arnaud Clément ne sera plus sur le banc des Bleus lors de la Coupe Davis 2016

"Arnaud Clément a engagé une procédure devant la chambre arbitrale du sport pour régler un désaccord avec la Fédération", a affirmé à l'AFP une source à la FFT sans plus de commentaires. L'ex-patron des Bleus, à qui il restait une année de contrat, est en conflit avec la Fédération qui lui proposait 400.000 euros d'indemnités selon la source proche du dossier, qui a confirmé les montants révélés par le JDD. L'Aixois avait été évincé en septembre au profit de Yannick Noah, qui guidera les Bleus de vendredi à dimanche en Guadeloupe lors du premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis contre le Canada. Les dirigeants de la FFT avaient jugé ses résultats décevants. En trois ans, Clément avait hissé l'équipe de France une fois en finale (2014, perdue contre la Suisse à Villeneuve-d'Ascq) et à deux reprises en quarts de finale (2013, 2015).
Le dernier quart de finale, perdu en juillet contre la Grande-Bretagne d'Andy Murray à Londres, avait eu raison de son avenir à la tête des Bleus. La manière de procéder de la FFT avait toutefois été critiquée par plusieurs joueurs, dont Gilles Simon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.