Rapport sur l'école privée Stanislas : Amélie Oudéa-Castéra va "se déporter des actes relatifs à l'établissement"

Les enfants de la ministre de l'Education nationale sont scolarisés dans l'établissement privé parisien, épinglé dans un rapport officiel pour des "dérives".
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Amélie Oudéa-Castera, ministre de l'Éducation nationale et des Jeux olympiques, le 16 janvier 2023 (FRED DUGIT / MAXPPP)

La ministre de l'Éducation, Amélie Oudéa-Castéra va "se déporter des actes relatifs à l'établissement" privé parisien Stanislas, où sont scolarisés ses enfants, a appris franceinfo jeudi 18 janvier auprès de son entourage, confirmant une information de BFMTV.

Un rapport officiel de l'Éducation nationale, révélé par Mediapart, pointe des "dérives" homophobes et sexistes et des pratiques non conformes avec la loi dans cette école privée catholique du 6e arrondissement de Paris.

Mercredi, la ministre de l'Éducation, dont les enfants sont scolarisés dans le groupe scolaire Stanislas, avait promis qu'elle suivrait les préconisations contenues dans le rapport. 

En se déportant de ce dossier, Amélie Oudéa-Castéra suit une recommandation de la HATVP (Haute Autorité pour la transparence de la vie publique), précise son entourage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.