Jeux olympiques d'hiver : Amélie Oudéa-Castera assure du "soutien" de l'Etat à la candidature des Alpes pour 2030

Les candidatures pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2030 seront étudiées fin décembre 2023 par le Comité international olympique (CIO).
Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Amélie Oudéa-Castera, le 24 juillet 2023, lors d'un discours après l'annonce que le groupe LVMH sera partenaire premium des Jeux de Paris 2024. (JULIEN DE ROSA / AFP)

La ministre des Sports et des Jeux Olympiques, Amélie Oudéa-Castéra, a affirmé à l'AFP que l'État était "en soutien" de la candidature des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur pour les Jeux olympiques d'hiver de 2030, "tout en étant très clair sur le fait qu'elle est portée d'abord et avant tout par les deux régions et par le mouvement sportif".

Les deux régions, sur lesquelles se trouve le massif des Alpes, et les comités olympiques et paralympiques sportifs français "se sont rapprochés pour envisager" cette candidature, ont-ils annoncé la semaine dernière. Les deux présidents de régions, Renaud Muselier (ex-LR) et Laurent Wauquiez (LR) ont déjeuné à l'Elysée le lendemain de cette annonce, en présence également de David Lappartient tout nouveau président du Comité national olympique français (CNOSF), et président LR du conseil départemental du Morbihan, avant la tenue d'un conseil olympique par Emmanuel Macron. "Ils savent qu'ils peuvent compter sur nous pour les aider sur le dossier de candidature qui va ensuite être examiné d'ici décembre 2023 par la commission des villes hôtes du CIO", a ajouté Amélie Oudéa-Castéra.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.