Cet article date de plus de six ans.

Algérie : Gourcuff sur la dynamique du Mondial

Le nouveau sélectionneur de l'équipe d'Algérie, le Français Christian Gourcuff, veut "entretenir la dynamique" du Mondial brésilien, marqué par une première qualification historique pour les 1/8e de finale, a-t-il déclaré lundi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Christian Gourcuff, nouvel entraîneur des Fennecs.

"Mon ambition avec l'équipe d'Algérie est d'entretenir la dynamique  enclenchée au Mondial-2014 et tenter de construire un style de jeu à installer  dans la durée", a-t-il dit à Alger lors de sa première conférence de presse  depuis la signature de son contrat le 4 août.

Gourcuff a signé un contrat d'objectifs concernant les prochaines Coupes  d'Afrique 2015 et 2017, ainsi que la Coupe du monde 2018. L'ancien entraîneur de Lorient (L1, France), qui a succédé au Bosnien Vahid  Halilhodzic, s'est donc fixé comme premier objectif une qualification pour la  Coupe d'Afrique des Nations 2015 au Maroc, a-t-il précisé.

L'Algérie entamera les éliminatoires le 6 septembre face à l'Ethiopie dans  un groupe qui compte aussi le Mali et le Malawi. "C'est un défi auquel je suis prêt à répondre, même si le délai est très  court, d'autant que la sélection sera appelée à jouer ses six matches de  qualification en un laps de temps court", a souligné Gourcuff.

"Vu que cette équipe a montré ses capacités au Brésil, je pense qu'elle  doit passer à une autre dimension, passer du statut de challenger à celui de  favori, c'est ce que je vais essayer de faire. Cela va nécessiter des valeurs  mentales, une force de caractère", a-t-il ajouté. Au Mondial, l'Algérie n'a été éliminée que sur prolongation par l'Allemagne  (2-1), le futur champion, qu'elle a été la seule à contraindre à aller au-delà  du temps réglementaire dans le tournoi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.