Cet article date de plus de six ans.

A Dubaï, Platini défend sa proposition de "carton blanc"

Le président de l'UEFA Michel Platini a relancé dimanche à Dubaï sa proposition de "carton blanc" qui prévoit une exclusion temporaire lors des matches de football pour réduire le recours au carton jaune.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Michel Platini lors de la 9e édition de la Dubaï International Sports Conference (MARWAN NAAMANI / AFP)

"Le carton blanc réduit la tension par rapport au recours aux cartons jaune et rouge durant les matches", a déclaré l'ancien footballeur à l'ouverture de la 9e édition de la Dubaï International Sports Conference. L'arbitre sanctionnerait ainsi un joueur par un carton blanc dès le premier avertissement, au lieu d'attendre un deuxième avertissement pour le sanctionner par un carton jaune, a-t-il indiqué. Ce n'est pas la première fois que Platini évoque cette idée. Dans un livre paru en octobre, il avait prôné "la création d'un carton blanc" qui "serait suivi d'une expulsion temporaire - une trêve - de dix minutes sur le banc".

Cependant, "nous devons convaincre la Fifa", jusqu'ici réticente, a-t-il déclaré dimanche. Le Français a par ailleurs prôné le fair-play dans les stades et exhorté les joueurs à ne pas contester les décisions des arbitres pour "donner l'exemple aux plus jeunes".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.