4000 spectateurs sans masque pour admirer Djokovic, Williams et Osaka lors d'un tournoi d'exhibition en Australie

A dix jours du début de l’Open d’Australie, la quarantaine de deux semaines imposée aux joueurs et joueuses a pris fin. A Adélaïde, les meilleurs mondiaux prennent part à un tournoi d’exhibition devant des tribunes pleines, et des spectateurs sans masque.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
4000 spectateurs viennent applaudir les meilleurs joueurs mondiaux à Adélaïde (KELLY BARNES / AAP)

La foule est venue en nombre pour voir jouer Novak Djokovic, Serena Williams et Naomi Osaka. Cette phrase, qui semble venir d’un lointain passé, est pourtant réalité. Depuis ce jeudi, les tribunes du Memorial Drive d’Adélaïde se garnissent de 4000 spectateurs, sans masque, qui viennent admirer les meilleurs joueurs mondiaux dans un tournoi d’exhibition.

Ce jeudi, ils ont pu assister à la rencontre entre Serena Williams et Naomi Osaka, qui ont dû se départager dans un super jeu décisif (2-6, 6-2, 10/7), en faveur de la première, qui s’est exprimée à la fin de la rencontre : "Nous n’avions pas joué devant un tel public depuis un an, c’est vraiment cool".

Il était également prévu que Novak Djokovic affronte le jeune Jannik Sinner, mais le numéro 1 mondial n’est finalement apparu que pour le deuxième set, laissant le soin à Filip Krajinovic de disputer le début du match : "Je suis désolé de ne pas être entré sur le terrain dès le début. J’ai dû faire une séance avec mon kiné et je ne me sentais pas au mieux de ma forme ces deux derniers jours". Ce vendredi matin, Rafael Nadal l’a emporté contre Dominic Thiem, 7-5, 6-4, et à la mi-journée, Simona Halep affronte Ashleigh Barty.

Moins de dix nouveaux cas par jour en Australie

Ces images de légèreté tranchent avec celles de la quarantaine stricte imposée aux joueurs et joueuses pendant deux semaines à leur arrivée en Australie. Mais le pays connaît une situation sanitaire diamétralement opposée à la nôtre, avec moins de dix nouveaux cas par jour depuis une semaine. D’autres tournois de préparation sont prévus dans la semaine précédant l’Open d’Australie, à Melbourne, où la majorité des participants sont hébergés, à plusieurs centaines de kilomètres de la "bulle VIP" d’Adélaïde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.