Les 24 Heures du Mans : revivez le sacre historique de la Ferrari n°51, après 50 ans d'absence, devant la Toyota n°8

Après 50 années d'absence sur le circuit du Mans, la firme italienne a conclu de la plus belle des manières son retour en s'imposant, dimanche, dans la mythique course d'endurance, qui fêtait ses 100 ans d'existence.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La Ferrari 51 en tête des 24 Heures du Mans dimanche 11 juin, au matin. (YOAN VALAT / MAXPPP)

Pour un centenaire, il était décidément difficile de faire plus attrayant. Cette édition des 24 Heures du Mans, débutée samedi 10 juin et conclue dimanche 11 juin, présentait un plateau royal : l'écurie Toyota, ultra dominatrice et vainqueure des cinq dernières éditions, et Ferrari, absent depuis 50 ans du circuit sarthois, et auteur de la pôle position jeudi. Sans oublier non plus, les Porsche (19 fois vainqueures), cheffes de file d'une concurrence qui compte dans ses rangs Cadillac ou encore Peugeot.

Au terme d'un week-end où l'équipe japonaise et sa rivale italienne ne se sont pas quittées aux avant-postes, c'est la Ferrari n°51 qui s'est imposée devant la Toyota n°8, qui a franchi la ligne d'arrivée plus d'une minute après la gagnante, après 24 heures de course.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.