Cet article date de plus d'un an.

Roland-Garros 2023 : les cinq chiffres fous de la domination de Novak Djokovic en Grand Chelem

Le Serbe a remporté le tournoi parisien dimanche en disposant de Casper Ruud. Il détient à présent le record de victoires en Grand Chelem, avec 23 titres.
Article rédigé par franceinfo: sport, Loris Belin
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 4 min
Novak Djokovic célèbre son troisième titre à Roland-Garros, le 11 juin 2023 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

Novak Djokovic a tenu son rang. Favori de ce Roland-Garros 2023, avec Carlos Alcaraz, le Serbe est allé au bout porte d'Auteuil. Novak Djokovic a remporté le tournoi dimanche 11 juin, en dominant le Norvégien Casper Ruud en finale, deux jours après avoir profité des crampes d'Alcaraz en demi-finales. Ce nouveau succès sur la terre battue parisienne cimente un peu plus sa légende, et un palmarès qui n'a pas d'équivalents. En voici cinq exemples, entre domination exceptionnelle et présence longue durée au plus haut niveau.

23 sacres en Grand Chelem, une première

C'était l'un des grands enjeux de cette édition 2023. Rafael Nadal forfait, Novak Djokovic avait l'occasion de prendre seul les commandes de ce classement si prestigieux. Avec sa victoire dimanche face à Casper Ruud, le Belgradois est devenu le premier joueur à atteindre la barre des 23 sacres en Grand Chelem, une longueur désormais devant Nadal. Et avec les ennuis de santé de l'Espagnol, qui ne rejouera pas en Majeur en 2023, le Serbe a le champ libre pour creuser un peu plus l'écart ces prochains mois dans cette course aux trophées tant scrutée pour le statut de "plus grand joueur de l'histoire".

Rafael Nadal congratule Novak Djokovic après sa victoire dans l'Open d'Australie 2019, le 27 janvier 2019 à Melbourne (RECEP SAKAR / AFP)

3 sacres dans chacun des Grands Chelem, du jamais-vu sur le circuit masculin

2023 après 2016 et 2021. Novak Djokovic a soulevé sa troisième Coupe des Mousquetaires remise au vainqueur du tournoi hommes de Roland-Garros, à hauteur de légendes de la balle jaune comme Ivan Lendl ou Mats Wilander. Surtout, Djokovic est devenu le premier joueur à avoir remporté au moins trois fois chacune des levées du Grand Chelem : 10 Open d'Australie, sept Wimbledon, trois US Open, et donc trois Roland-Garros. Ses deux éternels rivaux ne peuvent en dire autant : Rafael Nadal n'a gagné l'Open d'Australie et Wimbeldon que deux fois, Roger Federer ne compte qu'une seule victoire à Roland-Garros.

Djokovic n'est toutefois pas le seul dans l'histoire du tennis à réussir pareille razzia. Serena Williams (sept titres à Melbourne et à Wimbledon, six à New York, trois à Paris) et Steffi Graf (sept Wimbledon, six Roland-Garros, cinq Us Open et quatre Open d'Australie) en avaient fait autant avant lui sur le circuit WTA.

70 tournois du Grand Chelem disputés, une longévité exceptionnelle

Pour se construire un tel palmarès, Novak Djokovic a réussi là où de nombreux sportifs, quelle que soit la discipline, se sont cassé les dents : rester au sommet et durer. Celui qui retrouvera après le tournoi le rang de numéro un mondial vient de boucler son 19e Roland-Garros et ne semble montrer aucun signe de déclin. Au total, Djokovic a disputé 70 Majeurs, ex aequo avec les Français Richard Gasquet et Fabrice Santoro, soit le quatrième plus grand total de l'ère Open. Il devrait vite fondre sur Fernando Verdasco (71), encore en activité mais au crépuscule de sa carrière. La marge du duo record composé de Roger Federer et de Feliciano Lopez reste toutefois confortable, avec 81 participations à des tournois du Grand Chelem. Djokovic pourrait atteindre, au mieux, cette marque en 2026, il aura alors 39 ans.

34 finales de Grand Chelem, record encore amélioré

Voilà une marque qu'il sera difficile à aller chercher… Et elle n'a peut-être pas fini de s'étirer. Sa finale dimanche était la 34e à laquelle Novak Djokovic a pris part en Grand Chelem. Roger Federer (31) et Rafael Nadal (30) suivent. Mais le Serbe est lancé dans une cadence folle de régularité à ce niveau en Majeur, puisqu'il a disputé sept finales lors des huit derniers tournois du Grand Chelem qu'il a disputés ! Seul Rafael Nadal l'a stoppé plus tôt, en quarts de finale de Roland-Garros 2022. Djokovic a désormais dans le viseur la marque historique de Federer du nombre de demi-finales jouées, 46 pour le Suisse contre 45. Une "formalité" ou presque.

Le Serbe Novak Djokovic a remporté la dernière édition de Wimbledon, le 14 juillet 2019, face au Suisse Roger Federer. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

88,10% de victoires en Grand Chelem, un record restant à aller chercher

Novak Djokovic collectionne les lauriers, mais n'a pas encore achevé la collection des accomplissements. Celui du meilleur pourcentage de victoires en Majeur devrait d'ailleurs lui échapper. Le Serbe est en très bonne place, et s'est même emparé du deuxième rang de ce classement durant Roland-Garros, en déposant Rafael Nadal (87,96%). Mais le ratio ahurissant de Bjorn Borg (89,24%, 141 victoires pour 17 défaites) semble inatteignable : il faudrait au Djoker remporter les six prochains tournois du Grand Chelem sans concéder la moindre défaite !

Trois nouveaux sacres en Majeur suffiraient toutefois pour rejoindre Roger Federer au nombre de matchs gagnés en Grand Chelem : 369 contre 348. De quoi garder la bête des courts encore un peu affamée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.