Roland-Garros 2022 : quatre choses à savoir sur Sebastian Baez, le jeune Argentin qui a fait trembler Alexander Zverev

Le joueur de 21 ans, classé au 36e rang mondial, a obtenu une balle de match avant de céder, mercredi, face au numéro 3 mondial, demi-finaliste porte d'Auteuil l'an dernier.

Article rédigé par
Louis Delvinquière - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'Argentin Sebastian Baez sur le court Philippe-Chatrier, lors de son deuxième tour à Roland-Garros face à Alexander Zverev, le 25 mai 2022. (MATTHIEU MIRVILLE / AFP)

Il a été à un coup de raquette de créer la surprise. Le jeune Argentin Sebastian Baez, 36e mondial, est passé proche d'un succès majeur, mercredi 25 mai, face à Alexander Zverev, au deuxième tour de Roland-Garros. Le troisième mondial a dû sauver une balle de match avant de s'imposer (2-6, 4-6, 6-1,6-2, 7-5). Malgré cette défaite, à 21 ans, le natif de Buenos Aires a pris date pour l'avenir, après une carrière en juniors brillante et une bonne première partie de saison. Franceinfo: sport dresse le portrait de ce grand talent dont on reparlera à coup sûr.

Numéro un mondial et finaliste de Roland-Garros chez les juniors

Pour les spécialistes du tennis, l'émergence de Sebastian Baez au plus haut niveau ne constitue pas une immense surprise. L'Argentin a déjà fait beaucoup parler de lui chez les juniors, devenant même numéro un mondial dans cette catégorie en 2018. La même année, il a atteint la finale de Roland-Garros, vaincu par le joueur de Taipei Tseng Chun-hsin.

Jouer en simple n'est pas la seule carte dans le jeu de Baez. Sur ses terres de Buenos Aires, lors des Jeux olympiques de la jeunesse, en cette même année 2018, l'intéressé a remporté la médaille d'or en double, associé à son compatriote Facundo Diaz Acosta.

Demi-finaliste du dernier tournoi Next Generation

Sebastian Baez fait partie des plus gros espoirs du tennis mondial. Ce pur terrien au petit gabarit (1,70 mètre pour 70 kilos) a participé en fin de saison dernière au tournoi Next Generation de Milan (Italie), qui réunit les meilleurs joueurs de 22 ans et moins. L'Argentin a dominé l'Américain Sebastian Korda et le Français Hugo Gaston.

En demi-finale, il avait subi la loi d'un certain Carlos Alcaraz. L'Espagnol, nouvelle star du circuit, a balayé en un peu plus d'une heure l'Argentin (4-2, 4-1, 4-2).

Vainqueur de son premier tournoi ATP cette saison

Sebastian Baez vit pour l'heure une belle saison en 2022. Avant Roland-Garros, il a remporté le premier tournoi sur le circuit professionnel, à Estoril (ATP 500), au Portugal. Sans surprise, c'est sur terre battue, sa surface favorite, que l'Argentin a goûté à ce bonheur. 

Baez a décroché ce titre avec la manière. En battant Marin Cilic, Richard Gasquet, le tenant du titre Albert Ramos-Vinolas puis Frances Tiafoe en finale, l'Argentin a franchi un cap. Avec ce succès, il a atteint son meilleur classement en carrière, le 36e rang mondial, juste avant d'entamer Roland-Garros.

Toujours pas de victoire face à un joueur du top 10

La troisième a failli être la bonne. Sebastian Baez n'a encore jamais battu de joueur membre du Top 10. Avant ce match à Roland-Garros, il avait affronté à deux reprises des joueurs de l'élite, dont... Alexander Zverev. L'Argentin a en effet subi la loi de l'Allemand, le 11 mai, au deuxième tour du tournoi de Rome (7-6 [8-6], 6-3).

Quelques mois plus tôt, il a accroché Stefanos Tsitsipas au deuxième tour de l'Open d'Australie. Après s'être offert Albert Ramos-Vinolas pour son entrée en lice, Baez a fait douter l'Athénien (7-6, 6-7, 6-3, 6-4). Les 3h22 de match ont permis au talent argentin de se faire connaître du grand public.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roland-Garros 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.