Vidéo Interview d’Alexis Jandard, le plongeur qui a chuté devant Emmanuel Macron

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
"C'était le pire moment pour que ça m'arrive." Brut a échangé avec le plongeur qualifié pour les JO, Alexis Jandard, après sa chute devant Emmanuel Macron lors de l’inauguration du Centre aquatique olympique à Saint-Denis.
VIDEO. Interview d’Alexis Jandard, le plongeur qui a chuté devant Emmanuel Macron "C'était le pire moment pour que ça m'arrive." Brut a échangé avec le plongeur qualifié pour les JO, Alexis Jandard, après sa chute devant Emmanuel Macron lors de l’inauguration du Centre aquatique olympique à Saint-Denis. (Brut.)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions
"C'était le pire moment pour que ça m'arrive." Brut a échangé avec le plongeur qualifié pour les JO, Alexis Jandard, après sa chute devant Emmanuel Macron lors de l’inauguration du Centre aquatique olympique à Saint-Denis.

Il y a mon genou, en fait, qui lâche. (...) Donc là, le corps se désarticule. (...) Au moment de tomber, j'ai senti que je tombais une fois sur le dos, une fois sur la tranche, et après je suis tombé dans l'eau. Je ne pouvais pas y échapper”. Plongeur qualifié pour les JO de Paris 2024, Alexis Jandard devait faire une démonstration devant Emmanuel Macron, lorsqu’il a chuté. “Une chute pareille en plongeon, ça m'est rarement arrivé. Tomber comme ça, non. Tomber comme ça devant toute la France et monsieur le président, encore moins” explique le sportif, devenu un mème sur internet. 

“C’est vrai que c'est un peu impressionnant, un peu ridicule aussi”

“Madame la ministre m'a appelé dans la foulée pour savoir si j'allais bien. Donc, je l'ai rassurée. Je lui ai dit que je n'avais pas de blessure. Je suis toujours en lice pour les JO, il n'y a aucun problème. Mais c'est vrai que c'est un peu impressionnant, un peu ridicule aussi. C'était vraiment pas prévu. C'est ma hauteur phare, je suis membre de l'équipe de France et il a fallu que je me plante à ce moment-là. C'est la vie, c'est comme ça ! Je le prends à la rigolade, j'ai déjà vu des champions olympiques, en demi-finale des Jeux, prendre des plats. C'est la même histoire. Je préfère vraiment que ça m'arrive là, plutôt que ça m'arrive aux Jeux olympiques” déclare Alexis Jandard. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.