JO Tokyo 2021 : avec la nouvelle devise olympique, le CIO en perd son latin

L'organisation a ajouté le mot "Ensemble" au célèbre "Plus vite, plus haut, plus fort". Mais la traduction latine officielle est approximative et la presse italienne s'en est émue.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo (Japon), le 23 juillet 2021. (DYLAN MARTINEZ / AFP)

"Agnus et lupus in campo vivunt..." Les amoureux de la langue de Sénèque sont appelés en renfort pour résoudre une épineuse question. Voici que le Comité international olympique a récemment modifié (en anglais) la célèbre devise olympique "Plus vite, plus haut, plus fort" en lui ajoutant le mot "Ensemble". A cette occasion, l'organisation a également livré une traduction latine officielle : "Citius, Altius, Fortius – Communiter". A priori, cela sonne plutôt bien, mais la presse italienne est en ébullition : la traduction serait erronée, ce qui constituerait tout de même un sacré quiproquo dans le décorum olympique.

Le CIO dévoile la nouvelle devise olympique lors de sa 138e session, le 21 juillet 2021 à Tokyo (Japon). (GREG MARTIN / CIO)

Le site LabParlamento a ouvert les hostilités (en italien) en interrogeant Mario De Nonno, professeur à l'université de Rome. "C'est une chose tout à fait absurde", a soutenu mordicus l'éminent latiniste. "'Communiter' veut dire 'en commun'", dans le sens d'un partage matériel ou d'une distribution. "Cela pourrait aller d'un point de vue morphologique, mais ce n'est pas approprié d'un point de vue sémantique." Au mois d'avril, le CIO avait d'abord proposé le terme "communis", précise La Repubblica (en italien). Mais "'communis' est un nominatif – masculin et féminin – et il doit donc désigner quelqu'un", explique le même Mario De Nonno, décidément agacé. "Les autres mots [plus vite, plus haut, plus fort] ont ici valeur d'adverbe. Que vient y faire un nominatif ?"

"Una" serait bien plus correct

Afin d'obtenir un plus large consensus, le professeur prône deux autres termes : "una", qui signifie "de manière unitaire", ou "simul", qui signifie "ensemble, de manière simultanée". Ce dernier terme, d'ailleurs, est jugé le plus adéquat par l'Athletica Vaticana... le club d'athlétisme du Saint-Siège, qui a pour devise "simul currebant" ("Ils couraient ensemble"). Le CIO craignait une confusion avec l'expression "simulation", croit savoir (en italien) l'agence de presse catholique SIR, qui ajoute au passage que Thomas Bach, le président du CIO, avait informé le pape François de son projet de devise solidaire.

Quid de ces explications ? Cicéron n'étant pas joignable dans l'immédiat, franceinfo a contacté Ombeline Orlowski, professeure de lettres classiques en région parisienne. "'Communiter' veut dire que l'on possède quelque chose en commun. On l'utilise souvent avec "cum" (avec) car cela désigne le partage d'un trait commun ou de quelque chose", précise-t-elle, tout en consultant le célèbre dictionnaire Gaffiot. Elle soulève, elle aussi, des arguments morphologiques et sémantiques. "Les adjectifs 'citius, altius, fortius' sont au neutre singulier et prennent ici une forme adverbiale, avec un comparatif de supériorité". Il faut donc écarter "communis". "Déjà, c'est un adjectif, et puis cela veut dire : universel, accessible à tous, public."

Ombeline Orlowski exercerait volontiers son droit de veto, d'autant qu'il existe des solutions de repli. "'Simul', comme le propose Mario de Nonno, ce n'est pas mal en effet. C'est 'ensemble', mais avec une dimension temporelle – ça a d'ailleurs donné 'simultané'." Sa préférence va toutefois au terme "una" : "Cela vient d''unus', 'tout entier', et cela donne l'idée d'un seul corps." Une dernière solution pourrait être "'conjuncte', au neutre singulier, dont la racine a donné 'conjoint, conjointement'". Le CIO est donc renvoyé à ses études, même si cette traduction n'est sans doute pas sa priorité pendant la durée de la compétition. Errare humanum est, certes, mais cela vaudra sans doute un petit mea culpa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.