Les Jeux Olympiques de Tokyo 2021
Cet article date de plus de huit ans.

Yohan Blake : "Le ciel est ma seule limite"

Le champion du monde du 100 m, le Jamaïcain Yohan Blake, a indiqué mercredi ne pas se focaliser sur Usain Bolt, car "le ciel est ma seule limite", a-t-il lancé, alors que la nouvelle perle du sprint jamaïcain tentera à Londres, de réaliser le doublé 100-200 m aux JO, comme Bolt.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Blake devant Bolt

"Ma philosophie, c'est que le ciel est ma seule limite", a déclaré Blake.  "J'ai toujours voulu aller aux Jeux. C'est le rêve de tout le monde. Je n'ai  pas de message pour Usain Bolt. C'est une bonne personne. Je ne me focalise pas  sur lui", a ajouté le sprinteur de 22 ans. Partenaire d'entraînement de Bolt, Blake est sorti de l'ombre de la  superstar en devenant champion du monde du 100 m l'an dernier à Daegu, alors  que Bolt commettait un incroyable faux-départ.  Il a depuis confirmé l'inversion dans le rapport de forces en battant son  aîné à deux reprises lors des sélections jamaïcaines.

 "Il faut y aller, se concentrer et faire sa course. Moi et Usain sommes  amis. Quand on s'entraîne, on s'amuse. Nous allons garder cette bonne alchimie  entre nous. Mais c'est différent sur la piste", a-t-il rappelé.  Blake adopte d'ailleurs la même attitude de détachement face à la  concurrence américaine. "J'essaie de ne pas penser à cette rivalité. Je me  concentre sur moi et sur ce que je fais. Pour moi c'est simple: je veux juste  battre ces gars et ça dépend de mon exécution des gestes", a expliqué "La  Bête", bourreau de travail sous la férule de Glen Mills. Le 100 m des jeux Olympiques de Londres débute par les séries le 4 août et  la finale est programmée le 5 août à 21h50 locales (22h50 en France).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.