Les Jeux Olympiques de Tokyo 2021
Cet article date de plus de cinq ans.

Yannick Borel, un premier titre et une place à Rio quasiment assurée

Yannick Borel a décroché à Torun (Pologne) son premier titre de champion d'Europe en individuel à 27 ans, et a pratiquement validé son ticket pour l'épreuve individuelle des jeux Olympiques de Rio, alors qu'il était en concurrence interne avec Jean-Michel Lucenay.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'épéiste Yannick Borel

En s'imposant contre Heinzer en finale, Borel succède à Grumier au palmarès continental, lui qui avait déjà battu... Heinzer l'an passé à Montreux pour son premier titre individuel. Avec ce sacre, Borel devrait ainsi disputer ses deuxièmes jeux Olympiques en individuel après les JO-2012 de Londres où il avait atteint les quarts de finale. Lucenay devrait occuper l'inconfortable place de remplaçant par équipes. La décision est attendue fin juin.

Ces deux médailles de Borel (or) et Lucenay (bronze) viennent s'ajouter à l'argent d'Erwann Le Pechoux au fleuret et le bronze de Charlotte Lembach au sabre. La Fédération avait fixé l'objectif pour cette dernière préparation avant Rio à cinq médailles dont deux d'or, alors qu'à Montreux la France de l'escrime était rentrée avec six médailles dont deux titres.

Mercredi, les deux dernières épreuves individuelles se dérouleront à Torun, avec le sabre messieurs et l'épée dames, avant de laisser la place aux compétitions par équipes de jeudi à samedi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tokyo 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.